Hollande appelle pays riches et pauvres à la solidarité contre le réchauffement climatique

samedi 9 mai 2015

François Hollande a appelé samedi à la Martinique les pays riches à être plus solidaires des pays pauvres dans la lutte contre le réchauffement climatique, lançant « un appel de Fort-de-France », à l’ouverture d’un sommet Caraïbe climat.
« J’attends qu’il y ait une mobilisation de l’ensemble des pays caribéens parce que ce sont eux qui vont apporter des témoignages à la fois sur les risques, les conséquences du réchauffement climatique, mais aussi sur les solutions », a déclaré le président de la République à son arrivée à ce sommet rassemblant une trentaine de pays de la zone.
« Donc un appel va être lancé, l’appel de Fort-de-France pour qu’à la Conférence de Paris une attention très forte soit portée à cette conception, cette conscience de ce que peut être le réchauffement climatique », a ajouté M. Hollande, qui a fait de la prochaine Conférence climat (COP 21) organisée en décembre par la France un enjeu important de son quinquennat.
Interrogé sur les réticences des pays pauvres à participer financièrement à cette lutte contre le réchauffement climatique, il a de nouveau appelé les pays riches à la solidarité.
« Moi, j’ai prévenu les pays riches. Je leur ai dit: s’il n’y a rien en termes de financement pour les pays qui sont les plus fragiles et les plus pauvres, ils ne vous suivront pas », a indiqué M. Hollande.
Face à ce risque pour la planète, « nous avons une unité à avoir, un rassemblement à opérer », a-t-il plaidé, soulignant qu' »on ne pourra pas faire la séparation quand il y a un cyclone entre les pays riches et les pays pauvres ».

AFP

sandrine lecomte

    Edition abonnés
    Le vote

    Une proposition de loi du Pays, susceptible d'être prochainement adoptée, rendra plus accessible la stérilisation des animaux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete