Hommage à Sylvain Perry, ancien maire de Taiarapu-Est

    mardi 30 août 2016

    hommage

    Une messe a été célébrée, hier matin, en l’église du Cœur Immaculé de Marie de Taravao. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)


    “Au revoir, tavana !”

     

    C’est avec beaucoup de tristesse que la population de Taiarapu-Est a appris, vendredi dernier, le décès soudain de Sylvain Perry, dit “Sylve”, à l’âge de 85 ans.

    Maire de la commune associée d’Afaahiti à trois reprises, de 1983 à 2001, puis de la commune de Taiarapu-Est, de 2001 à 2008, mais également conseiller territorial à l’Assemblée, de 2001 à 2004, il avait placé sa vie au service des autres, et ce, depuis ses débuts en tant qu’ambulancier, jusqu’à son implication au sein du Kiwanis Club Teva.

    Après la veillée qui s’était tenue dans le courant du week-end à son domicile, une messe a rassemblé bon nombre de ses amis autour de sa femme, Jeanne Perry, et de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, hier matin, en l’église du Cœur Immaculé de Marie de Taravao, dont il compte parmi les fondateurs. Dans l’assemblée, l’émotion était vive, tant sur les visages que dans les voix.

     

    hommage

    De nombreuses personnes étaient venues soutenir sa famille
    et, notamment, sa femme Jeanne Perry. (Photo : A-C.B)


    Une cérémonie à la mairie

     

    Le diacre Chavez se souviendra, pour sa part, de son humour pince-sans-rire, mais pas seulement. “C’était surtout un bon papa, pour sa famille et pour sa commune. Il était de ceux qui ne disent jamais non. Ce n’était pas dans son vocabulaire”, a-t-il rappelé.

    Ce point de vue fait visiblement l’unanimité, tout comme Sylvain Perry, en son temps, auprès de ses administrés.

    “C’était un homme politique pas comme les autres”, a souligné Antoine Ganivet, premier adjoint au maire de Taiarapu-Est, lors de la cérémonie organisée, par la suite, à la mairie de Afaahiti-Taravao, édifice public dont l’ancien tavana était également à l’origine.
    “Sylve était un modèle de partage, d’humilité, d’engagement, d’altruisme, de générosité et de don de soi”, a-t-il notamment ajouté, en présence des élus et des agents communaux, qui ont chanté en chœur un émouvant “Au revoir, tavana !”.

    Pour rejoindre le cimetière voisin, le cortège a été accueilli par une haie d’honneur formée par les sapeurs-pompiers et policiers de la commune. C’est sur les épaules des soldats du feu que Sylvain Perry a gagné le caveau familial, où les témoignages de sympathie ont, une nouvelle fois, été nombreux.

    Proches et personnalités, telles que Tearii Alpha, représentant du gouvernement, ou encore Gaston Flosse, président du Tahoera’a Huira’atira, lui ont rendu un dernier hommage ; l’occasion pour certains de partager de bons souvenirs, arrachant quelques rires à l’assemblée, ce qui reste certainement le meilleur hommage qu’on puisse rendre à celui qui fut un bon vivant.

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete