Honotua – Les dix prévenus bientôt devant le tribunal correctionnel

    samedi 23 janvier 2016

    Les dix prévenus renvoyés pour favoritisme et complicité de favoritisme dans le dossier de la passation de marché du câble haut débit Honotua comparaîtront d’ici quelques jours devant le tribunal correctionnel de Papeete. L’ouverture du procès est en effet programmée le 1er février.
    Compte tenu de la complexité de l’affaire, une semaine d’audience est prévue.
    Parmi les mis en cause figurent l’ancien ministre des Télécommunications Émile Vernaudon, Georges Puchon, ancien conseiller, mais aussi d’ex-présidents du conseil d’administration de l’OPT comme Alphonse Teriierooiterai ou encore Jean-Paul Barral.
    Deux anciens cadres de la société Alcatel-Lucent, qui avait obtenu le marché Honotua, en janvier 2008, pour un montant de 8,9 milliards de francs, comparaîtront également.
    Dans ce dossier, la justice soupçonne des irrégularités dans la procédure d’attribution du marché du câble. Si le magistrat instructeur avait décidé du renvoi des dix prévenus, il avait en revanche prononcé un non-lieu au bénéfice de l’ancien président du Pays, Gaston Tong Sang, un temps inquiété.

    J.-B.C.

    HIRINAKE 2016-01-24 10:35:00
    @ LEPETANT: millle fois d'accord avec toi c'est plus que sur pour ces nantis: RELAAAXE POUR TOUS.....RELAXE GENERALE !!!
    LEPETANT 2016-01-24 08:29:00
    Je ne me fais aucun souci pour les soi-disant prévenus. Ils seront tous relaxés, parce que les juges métropolitains sont tous frappés par le syndrome du colonisateur repenti, lequel syndrome se manifeste par une extrême indulgence à l'égard des ex-colonisés.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete