Howell s’explique sur la révocation de Christophe Bouriat, directeur du CHPF

    jeudi 30 juillet 2015

    “La révocation du directeur du CHPF est la conséquence d’une perte de confiance de ma part à son égard”. Pour mettre fin à la polémique qui entourait le départ du directeur du CHPF, Christophe Bouriat, le ministre de la Santé, Patrick Howell, a tenu hier une conférence de presse dans les locaux de la présidence, avenue Pouvana’a a Oopa, à Papeete. 
    Pour ce dernier, la procédure légale encadrant le départ avant terme du directeur du CHPF a été respectée : “Le 7 juillet, j’ai rédigé une lettre de convocation pour un entretien préalable à l’intention du directeur du CHPF. Le 13 juillet, l’entretien préalable s’est déroulé en présence de l’intéressé et de son avocat. Toujours dans le respect de la procédure légale, j’ai réuni le 24 juillet le conseil d’administration du CHPF, afin de recueillir son avis. Par ailleurs, il faut préciser que le droit de recours de l’intéressé, qui dispose de trois jours après l’entretien préalable pour faire connaître ses arguments, n’a pas été mis à profit par celui-ci. Néanmoins, dans un souci de transparence et d’équité, j’ai donné lecture le 24 juillet des arguments de Christophe Bouriat aux membres du conseil d’administration, à la demande des médecins”.

    “Les accusations d’être anti popa’a me navrent”

    Le ministre de la Santé a également tenu à commenter ce qu’il appelle “une argumentation anti popa’a” qui a fait, selon lui, le sel des médias : “Ce que je vois dans la presse me navre. Certains utilisent l’argumentation anti popa’a pour faire croire que je suis anti popa’a et que c’est cette position qui a orienté ma décision. Je constate que lorsque certains se trouvent à bout d’arguments, ils invoquent cette prétendue idée que je serais anti popa’a. En ce qui me concerne, c’est nul et non avenu, tout comme ce qui consiste à dire que j’ai pris parti pour des syndicats. En fait, ma décision fait suite à une perte de confiance envers le directeur du CHPF. Par deux fois, lors d’une période chaude, j’ai appelé le directeur du CHPF sans que celui-ci me réponde, alors que l’usage veut que lorsqu’un supérieur hiérarchique appelle le directeur d’un hôpital, celui-ci réponde à l’appel. À cela, il faut également ajouter le fait que par deux fois, l’hôpital s’est retrouvé sans directeur, alors qu’une grève était en cours. J’ai dû intervenir seul devant les agents en grève et je n’ai pas trouvé cette situation admissible”. 
    En ce qui concerne le départ du directeur du CHPF, le ministre de la Santé a préféré parler de révocation plutôt que de licenciement, laissant à chacun, notamment au service juridique du Pays le soin de “créer les conditions avec l’intéressé pour pouvoir, soit résoudre ce problème à l’amiable avec l’autorité de tutelle, soit entrer dans un conflit”, en précisant qu’il ne souhaitait pas cette dernière possibilité.
    Quant à la nomination du prochain directeur du CHPF, Patrick Howell n’a pas souhaité faire part de ses préférences, laissant le choix du futur directeur du CHPF aux bons soins du conseil des ministres, tout en reconnaissant que Charles Marty, nom avancé par La Dépêche dans son édition de mardi, disposait “d’un très fort potentiel”. 

    Pascal Martin

    JMCJou 2015-08-01 14:29:00
    Les Polynésiens ont également perdu confiance dans le gouvernement actuel. Donc... il faut virer tous ces ministres incapables et le chef avec ??? Aux urnes citoyens.
    tari 2015-08-01 11:54:00
    Et que dire des indemnites!
    Aito 2015-08-01 04:14:00
    ouf, il est temp de ce reveiller continue frere il y ad'autres a remplacer par des locaux Tamarii no te fenua
    chantal 2015-07-30 19:32:00
    Faut pas nous prendre pour des c..s. A TNTV on déclare très haut qu'on met une Polynésienne comme directrice en plus famille du ministre et là on vire le Frani pour le remplacer par un copain qui sera peut-être américain,nz ou belge mais surtout pas frani. Oscar doit bien se marrer son heure est proche. Merci Edward !
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete