HUAHINE – La commune tente d’enrayer les extractions sauvages à Fare

    jeudi 27 octobre 2016

    extraction huahine

    Dans le prolongement de la barrière de rochers posée il y a plusieurs années par le Service de l’équipement, un nouvel alignement de blocs rocheux condamne désormais l’accès du côté de l’aérodrome. (© Malissa Itchner/LDT)

     

    Ces derniers mois, le rythme des extractions sauvages de sable sur la plage située entre l’ancien hôtel Huahine village et le tarmac de l’aérodrome s’est nettement accéléré. Certains passages se traduisant par de véritables cratères témoignent de l’ampleur des prélèvements.

    Les deux voies d’accès menant à ce tronçon de plage ont été condamnées il y a quelques jours par la commune, qui a déchargé quatre camions de rochers. La descente côté hôtel n’est désormais praticable qu’à pied ou en deux-roues, tandis que le chemin longeant la clôture de l’aérodrome est fermé à toute circulation, dans le prolongement de la barrière de rochers préexistante côté mer.

    Si cette portion de la grande plage de sable blanc qui part de Fare et se termine au site de l’ancien hôtel Sofitel a des chances d’être épargnée pour les mois à venir, il n’en va de même pour la partie située le long du motu de Maeva.

    De notre correspondante Malissa Itchner

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete