Huahine : l’homme décédé dans une bagarre avait trois enfants en bas âge

    dimanche 4 juin 2017

    Image d’illustration

     

    L’homme décédé à Huahine dans la nuit de vendredi à samedi était originaire de Moorea et avait trois enfants en bas âge, selon les témoignages d’habitants de Maeva recueillis par La Dépêche de Tahiti.

    « Ça tombe en pleine période de préparation du Heiva, ça jette un froid, c’est pas jojo, surtout que ça touche une grande famille du village qui n’a pas énormément de ressources », souffle avec tristesse une voisine.

    « C’est une bagarre de plus qui a mal fini », soupire un autre, en confirmant les premiers éléments relatés hier par TNTV. Il précise toutefois que les faits ne se seraient pas produits dans une « maison de jeux », mais aux abords d’un simple « tripot clandestin ouvert ».

    L’enquête officielle se poursuit ce dimanche pour déterminer les circonstances exactes du drame. Selon nos informations, la victime, ivre, aurait « cherché la bagarre ». « Mais l’agresseur est très impressionnant, bâti comme un taureau, avec une très forte carrure, il n’a pas besoin de boire pour faire mal… », ajoute une habitante de Maeva.

    Selon nos sources, le mis en cause, qui devrait être déféré au parquet ce dimanche ou lundi, serait très défavorablement connu par la justice. Il aurait déjà purgé une peine de prison pour des faits graves, et se serait réinstallé à Huahine il y a environ cinq ans.

    « On n’a pas entendu parler de lui ces dernières années, précise encore la voisine. Mais il y avait déjà eu une bagarre autour de ce tripot il y a un ou deux ans, et on avait frôlé la mort d’homme. Ça attire ceux qui boivent, tout le monde le sait, et tout le monde ferme les yeux. »

     

    M.G.

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete