Habillage fond de site

Au moins huit cyclones attendus cette année dans le Pacifique Sud

mercredi 18 octobre 2017

CYCLONE

Un cyclone induit des vents d’au moins 117 km/h, entre 63 et 117 km/h il s’agit d’une tempête tropicale et, en dessous de 63 km/h, on parle de dépression tropicale. (Photo DR)


Météo. Selon les prévisionnistes néo-zélandais et fidjiens, entre huit et dix phénomènes cycloniques pourraient toucher le Pacifique Sud cette saison.

Alors qu’en Atlantique, des ouragans très puissants ont frappé la Caraïbe et la Floride (Harvey, Irma, José et Maria), qu’en est-il dans le Pacifique ?

L’Institut néo-zélandais de recherche sur l’eau et l’atmosphère (NIWA) vient de publier ses perspectives pour la prochaine saison cyclonique, prévue de novembre à avril et surtout intense de janvier à mars.

Il prévoit, cette année, entre huit et dix cyclones tropicaux dans le sud-ouest du Pacifique. Cinq ou six de ces tempêtes pourraient être de catégorie 3 ou plus – la catégorie 5 étant la plus grave de l’échelle.

Le NIWA indique que ces phénomènes peuvent se déclarer dans n’importe quelle zone du Pacifique Sud-Ouest et il conseille aux populations d’être vigilantes.

 

 

L’Australie touchée l’an dernier

 

 

Le service météorologique des Fidji indique, quant à lui, que la saison cyclonique présenterait un risque normal pour les Fidji, le Vanuatu méridional, la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna.

Selon ses prévisions, le risque serait réduit pour les îles Salomon, Tokelau, Samoa, Tonga, Niue et les îles Cook, alors qu’une activité est peu probable pour Kiribati et les Marquises.

À noter que la saison 1985-1986 avait été marquée par dix phénomènes.

La dernière période cyclonique a débuté très tardivement, le 21 février 2017, avec cinq systèmes cycloniques, dont une tempête tropicale, et quatre cyclones tropicaux et s’est terminée le 14 mai 2017.

Le dernier système fut Ella, près de Futuna. Cook est entré sur la côte Est calédonienne puis a traversé l’île. Une personne est décédée, quatre ont été blessées.

Le système le plus mortel fut Debbie, qui a frappé les côtes australiennes à pleine puissance avec des vents de 250 km/h. Bilan : quatorze morts et des dégâts très importants.

Donna avec des vents sur 215 km/h, a circulé le 8 mai, entre le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie. Cook et Debbie ont aussi touché la Nouvelle-Zélande.

Au total, on dénombre en moyenne 45 cyclones tropicaux chaque année dans le monde, essentiellement dans le nord-ouest du Pacifique, les Caraïbes ou le sud de l’océan Indien. Selon les modèles les plus précis, le nombre de cyclones ne devrait pas augmenter. Mais, ils pourraient être plus intenses, en raison de la hausse des températures.

 

LNC

1707
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete