Il cultivait le paka dans le jardin de la grand-mère

jeudi 13 novembre 2014

Fin octobre, un service de recherche et de lutte contre la plantation de pakalolo était effectué par une patrouille de deux gendarmes de la brigade de Hiva Oa, renforcée par un policier municipal.
Arrivés sur le secteur de Hanatekuua, les enquêteurs découvraient environ 150 pieds de cannabis, sur un terrain en friche, sans habitation immédiate.
L’enquête qui s’en suivra permettra d’identifier formellement le propriétaire de cette parcelle, un individu bien connu de leur service pour s’adonner à la consommation de paka. Convoqué cette semaine à la brigade de gendarmerie, l’intéressé a reconnu qu’il s’agissait de sa propre culture qu’il entretenait depuis 4 ans pour sa propre consommation personnelle.
Lundi dernier, c’est dans la vallée de Hakamaii sur l’île de Ua Pou que la patrouille de gendarmerie, aidée par le muto’i, découvrait une plantation de 69 pieds de pakalolo. Le responsable de cette plantation illégale cultivait ses plants chez sa grand-mère. Le mis en cause, identifié par les militaires, a indiqué devant les gendarmes qu’il cultivait pour sa consommation personnelle et en donnait parfois à ses copains.
Dans ces deux cas, les plants ont été détruits par les gendarmes sur ordre du procureur de la République qui a décidé de poursuivre les intéressés en justice.
RP
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete