Il fonce sur des policiers et prend trois mois de prison assortis de 200 heures de travaux d’intérêts généraux

    mardi 17 novembre 2015

    Hier après-midi, un homme de 21 ans s’est présenté en comparution immédiate pour des violences sur les forces de l’ordre, à Papeete. Le jeune homme avait résisté à son interpellation et outragé deux fonctionnaires de police.
    Les faits remontent au 26 octobre. Le prévenu se trouvait place Vaiete avec des amis lorsqu’ils voient la police arriver. Ils s’enfuient tous. Surpris, les policiers décident d’en interpeller quelques-uns pour comprendre ce mouvement soudain.
    Le jeune homme est à vélo et roule vite. Il prend des rues en sens interdit dans le centre de Papeete. C’est là qu’il fonce sur une voiture de police. Un des fonctionnaires décide de l’interpeller, le jeune homme se met alors en position de combat et lui donne un coup de pied à la cheville. Il est alors interpellé par les coéquipiers du policier blessé. Le prévenu les insulte et se débat.
    Alors que, dans un premier temps, il avait tout avoué et reconnu, devant la barre et près d’un mois après les faits, il nie tout en bloc, et accuse même les forces de l’ordre d’avoir usé de leur force à son encontre.
    Il se trouve que le procureur qui l’a déferré au moment des faits n’était autre que celui qui représentait le parquet, hier après-midi. Ainsi, les juges ont été intransigeants et l’ont condamné à trois mois de prison assortis de 200 heures de travaux d’intérêts généraux à effectuer sur 18 mois avec obligation de justifier de recherches d’emploi ou de formation.
    M-C.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete