Il tente de brûler la voiture de son cousin pour se venger

    mercredi 20 avril 2016

    Olivier N. n’est pas le voisin idéal. Né en avril 1979, ce dernier, vêtu de kaki des pieds à la tête, cheveux courts, était présent, lundi, en comparution immédiate, pour avoir menacé de mettre le feu à la voiture de son cousin et voisin, “un mouchard”, selon lui.
    Olivier lui reproche d’avoir alerté les gendarmes, ce qui a permis à ces derniers de découvrir du paka et du komo, chez lui, à Papara.
    Les faits qui lui sont reprochés datent du 14 avril. De bonne heure, la tante d’Olivier entend des bruits suspects et le voit, bidon d’essence et briquet à la main, prêt à mettre le feu à la voiture de son “mouchard” de fils qui dormait.
    Néanmoins, plus de peur que de mal, rien n’est brûlé. Heureusement, la catastrophe est évitée de peu, mais ce n’est pas leur premier différend familial.

    “Cela ne vous dérange pas de brûler des gens qui dorment ?”, a demandé le président du tribunal à Olivier.
    “Je voulais jouer”, lui a rétorqué ce dernier. Aussi sec, le président lui répond : “À la guerre du feu alors.”
    Déjà condamné à deux reprises pour violence avec armes en 2013 et 2014 (fusil harpon et pistolet à billes), la famille a demandé des soins, ce qui semblait titiller le président du tribunal qui n’a pas hésité à demander à Olivier si “tout allait bien dans sa tête”.
    Six joints par jour et du komo tous les week-ends, comme l’a reconnu Olivier, ne doivent pas aider à rester maître de ses nerfs.
    Néanmoins, les deux victimes n’ont demandé qu’un franc de dommages et intérêts.
    Déjà détenu, Olivier a été condamné à douze mois de prison, dont quatre ferme, avec obligation de soins et interdiction de présence sur le terrain familial durant trois ans.
    De quoi retrouver une certaine paix….

    C.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete