Il violente sa compagne et le policier qui intervient

    lundi 26 octobre 2015

    Deux policiers municipaux  sont intervenus dimanche vers 17h30 pour des violences sur conjoint à Vaitupa à Faa’a. Lors de l’intervention le mis en cause, âgé de 33 ans, s’est rebellé et a projeté à terre l’un des policiers dont le front a heurté le sol. L’agresseur a continué les violences par une prise d’étranglement avec la pliure du coude alors que le policier était toujours au sol. La blessure à l’arcade sourcilière nécessitera 5 points de suture et 2 jours d’ITT.
    L’individu a été interpellé et placé en garde à vue. Au terme de celle-ci, le mis en cause s’est vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel le 11 décembre  pour violences volontaires sur dépositaire de l’autorité publique et sur conjoint.

     

    PAUL CONSCIENCE 2015-10-27 20:54:00
    c'est tout ! juste une convocation ! si je comprend bien; mieux vaut tabassé un agent territorial qu'un fonctionnaire d'état ! c'est pas le meme tarif = prison direct 1 ans dont 6 mois ferme . Hé, les gars demander l'utilisation de tazer à votre Tavana de l'ONU de la paix sur terre et de la colombe, avec une décharge de 1 000 volt dans le slip ça pourrait calmer l'ardeur de certains forcenés à la con !
    pardon j"oublier que dans mon fenua pacifié à la TOBIRA , vaut mieux baisser son pantalon toute suite devant ces délinquants , on verrez des associations se plaindre que les droits du citoyen soient bafoués et que les méchants policiers en abuseraient sans discernement et que ces femmes victimes de violence n'ont qu'a crever en silence ! Allez les guignoles bien pensant de la société polynésienne combien de temps il vous faudra pour ouvrir les yeux ! que les actes de violence sans intervention musclée n'a aucun impact sur ces personnes agressives quoique maintenant ils évoluent bien en cassant du poulet. C'est cool, on est dans le meilleur des mondes ! ça choque personne ! ni nos élus ! ni la population et encore moins la justice qui réagit très vite quant il s'agit d'un fonctionnaire de l'ordre public et pour le reste les autres citoyens polynésiens démerdez vous! une justice sans principe est une justice non respecté .
    conclusion : je vous cite la fameuse tirade d'un gendarme de base c'est très sérieux ; ( on intervient que lorsqu'il y a homicide pour le reste n'appelez pas ) Ce genre d'homme se dore la pilule pour toucher du 5.5 pas étonnant que ça m'agace de voir ces fainéants sans une once de vocation et je vous le dis en toute lucidité faudra t il opter vers un système d'auto défense draconien ?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete