« Îles flottantes » : premier accord signé entre le Seasteading Institute et le Pays

    vendredi 13 janvier 2017

    Seasteading2

     

    Le « memorandum of understanding » entre la Polynésie française et le Seasteading Institute a été signé vendredi après-midi à San Francisco. C’est Jean-Christophe Bouissou, encore porte-parole du gouvernement jusqu’à la publication des nominations du gouvernement Fritch 3, qui représentait le Pays. Il était également accompagné de Thierry Nhun Fat, conseiller spécial d’Édouard Fritch, et de Michel Monvoisin, P-dg d’Air Tahiti Nui. Le président est intervenu depuis Papeete, via Skype, lors de la cérémonie de signature. Ce « MOU » ne prévoit que la mise en route d’études de faisabilité, qui devront éventuellement être suivies d’un véritable accord d’ici la fin 2017. Jean-Christophe Bouissou est ici entouré de Joe Quirk et de Randy Hencken, directeur général du Seasteading Institute. (Photo DR)

    Communiqué – protocole Seasteading

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete