Ils tabassent et volent le marchand d’or

samedi 3 janvier 2015

L’affaire remonte au 18 décembre. Mais il aura fallu plusieurs jours aux enquêteurs de la gendarmerie pour remonter la piste de trois individus, complices d’avoir organisé un guet-apens visant un négociant en or, piégé, tabassé et dépouillé de ses biens il y a une dizaine de jours à Paea.
Jugé hier en comparution immédiate après avoir été placé mercredi en détention provisoire, le trio a écopé de peines allant jusqu’à 1 an de prison ferme, avec mandat de dépôt, pour le cerveau de la bande.
À noter qu’un quatrième homme a fait figure de grand absent dans ce procès qui aurait mérité, selon certains de ses acteurs, l’ouverture d’une information judiciaire. Présenté comme le réel organisateur de cette agression préméditée, fait plutôt rare en Polynésie française, son nom est revenu dans la bouche des prévenus à de nombreuses reprises sans qu’il ait pourtant été inquiété par l’enquête. Le procureur de la République, dans son réquisitoire, s’est inquiété de constater “l’arrivée d’une délinquance qui s’organise en Polynésie française : dans ce dossier on a mis en place un appât, un scénario, des complices”.

Lire l’intégralité de l’article dans La Dépêche de Tahiti de ce vendredi 3 janvier ou au feuilletage numérique

 

Zoro 2015-01-08 15:37:00
C'est normal que les voleurs soit de plus en plus nombreux et violent vu que la justice punit beaucoup plus celui (receleur )qu'il leur rachète les biens volé plutôt que le voleur lui-même donc ils se sentent intouchables et n'ont plus froid aux yeux pour organiser des coups comme celui-là et bien d'autres ...merci à la justice française
Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-01-04 02:37:00
Bizarre que José Thorel veuille ignorer ce quatrième homme-ni-présent hohohohohoho
Ce serait tout de même pas un douanier, ou à l'inverse, une personne de bonne famille? hihihihi rollstahiti@gmail.com
dadi 2015-01-03 11:08:00
je ne suis pas du tout d'accord avec ces jeunes qui ont commis cet acte, mais n'oublions pas qu'il y a quelques semaines la une de la Dépêche était basé sur la revente, par un marchand d'or, de bijoux volés, ils savent avec qui ils traitent, et ces" marchands d'or" il y en a de plus en plus, ils faut s'en méfier aussi?
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete