“Incohérence et amateurisme” du gouvernement, selon le Tahoera’a

    mardi 29 décembre 2015

    Dans un communiqué envoyé hier matin aux rédactions, le Tahoera’a charge une nouvelle fois sur deux pages la présidence d’Édouard Fritch et sa gestion du dossier Mahana Beach. “En accusant Gaston Flosse d’avoir la folie des grandeurs à propos du projet Tahiti Mahana Beach, le président Édouard Fritch confirme que ce projet est trop grand pour lui et qu’il ne sait décidément pas faire”, explique le communiqué. Sur quelques lignes, le parti orange rappelle à l’ancien président délégué de ce même parti les fondements de leur aventure de départ autour du projet de Tahiti Mahana Beach.
    “Il (Édouard Fritch) confirme surtout qu’il a une conception étriquée du développement. Pour qu’un complexe hôtelier de loisirs soit viable et rentable, qu’il puisse générer des effets d’échelle en termes de capacité d’hébergement et de sièges pour les compagnies aériennes, il doit atteindre un seuil critique minimum en dessous duquel son exploitation est compromise. Le Tahiti Mahana Beach a été conçu pour devenir l’une des principales locomotives de notre développement économique. Son but est de repositionner notre pays sur la carte touristique mondiale en proposant un complexe
    qui offre tout ce qu’une clientèle internationale exigeante re­cherche lors de ses séjours à l’étranger.” Dans son communiqué, le Tahoera’a fait simple et relance ce qui a été son cheval de bataille lors des territoriales de 2013. “Pour atteindre l’objectif de
    500 000 touristes dans un premier temps, soit 300 000 de plus qu’aujourd’hui, il fallait un complexe de la taille du Tahiti Mahana Beach. Pour espérer atteindre l’objectif d’un million de touristes dans un second temps, à horizon de 15 ou 20 ans, il faudra compléter le Tahiti Mahana Beach par d’autres resorts hôteliers et de loisirs, à Moorea et à Atimaono notamment. Ce n’est qu’à cette condition que la Polynésie française pourra assurer un développement économique durable basé sur sa seule véritable richesse, le tourisme, et espérer générer les revenus qui garantiront son indépendance économique et qui permettront à ses enfants de vivre et de travailler au fenua.” Évidemment, le parti de Gaston Flosse ne manque alors pas de mettre sur le dos d’Édouard Fritch l’absence de relance du bâtiment qui devait se faire avec les travaux cadeaux du Pays, sans chiffrage et sans études comme le proposait Gaston Flosse (remblais, réseaux divers).
    “Quant à Faratea et Te Ara Nui, poursuit le communiqué, Édouard Fritch aurait-il oublié qu’il était membre de tous les gouvernements qui ont promu et défendu ces projets, ou alors vivait-il déjà dans un univers parallèle ? (…) Quand bien même ces projets n’ont pas encore pu aboutir pour des raisons d’alternances politiques à répétition et de frilosité des gouvernements qui se sont succédé, ces projets restent nécessaires. Encore faut-il avoir une vision et une ambition pour son pays, ce dont semble dépourvu Édouard Fritch. Non seulement gouverner c’est prévoir, mais le redressement économique de la Polynésie française exige audace, courage et détermination, des qualités dont le président Fritch semble hélas dépourvu.”
    LDT

    MOOREA56 2015-12-31 13:14:00
    Gaston ,je crois savoir que tu as plusieurs nationalités? Si tu aimes la Polynésie , aides là plutôt que de toujours critiquer . Tu n'en peux plus d'avoir perdu le pouvoir,tu es vieux et ton cerveau ne fonctionne plus comme le mien..........
    fofo 2015-12-30 20:53:00
    il existe un moyen très simple pour augmenter le tourisme et par ce biais faire vivre l'économie polynésienne. Gites ruraux restaurants magasins etc. /mettre en place des vols a bas prix /car bien souvent la Polynésie est vue par l'intermédiaire de la telle ou de film .nana
    tuterai 58 2015-12-29 21:41:00
    Au fait combien d'hotels ont ferme sous la mandature du venere pauley 1er?reponse 8 en tout 2 a tahiti,2 a moorea,4 a bora bora.Un peu de modestie messieurs du th,une fois de plus vous avez manque de la fermer,vous etes une fois de plus tres mal place et votre pdt en premier de faire la morale aux autres.
    Pito 2015-12-29 12:35:00
    GF à la mémoire courte, son projet Mahna Beach a traîné, aucun financier n'était présent pour mettre sa signature qui l'engage pour construire ce projet. Maintenant que c'est fait, c'est la jalousie qui le fait brailler !!!! Encore faut il maintenant que ces chambres qui seront construites se remplissent et là, à mon avis, ce n'est pas gagné. Pour venir en masse les touristes attendant des prix d'avion compétitifs or ce n'est pas le cas. Il faut arrêter de ne croire qu'aux touristes riches pour remplir, ils ne seront pas suffisant pour cela. Donc, pour ce projet, il faut tout revoir, les prix des billets d'avion, les formules d'herbe remuent à proposer ( all inclusive) , etc.......
    GF n'est plus président, qu'il laisse les autres faire et à mon avis ce sera mieux fait !!!!
    Tihare 2015-12-29 12:05:00
    les symptomes de la jalousie de voir son ancien VP devenu PR qui va prend une vraie carrure de Patron aujourd'hui
    Brun 2015-12-29 11:46:00
    Il faudrait peu être arrêter de prendre les gens pur des imbéciles amnésiques ! Qui est ce qui était aux commandes du pays ces 20 dernières années ???
    Duc 2015-12-29 11:31:00
    Facile de critiquer quand on n'est pas au pouvoir. Les temps sont dures pour le pays.
    Tihare 2015-12-29 11:26:00
    l'HOTEL TAHARAA dans quel état de gachis l'est aujourd'hui à bon entendeur avant de vouloir donner des leçons
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete