Indonésie : les journalistes étrangers peuvent désormais « se rendre librement en Papouasie occidentale »

    lundi 11 mai 2015

     Il l’avait promis lors de sa prise de fonction : le président indonésien lève les restrictions imposées à la presse étrangère en Papouasie occidentale. Joko Widodo l’a annoncé ce week-end, lors de sa visite dans la province papoue.
     
    C’est l’arrestation de deux journalistes français en août dernier, qui a précipité cette décision, estime le directeur de Human Rights Watch en Indonésie, Andreas Harsono. Valentine Bourrat et Thomas Dandois ont été détenus pendant deux mois et demi, et leur contact local vient seulement d’être libéré. Cette affaire a provoqué un « tollé international », et c’est ce qui permet cette ouverture, aujourd’hui, affirme Andreas Harsono : « C’est bien pour les droits de l’homme. L’un des rôles du journaliste est de contrôler le pouvoir. Un journaliste indépendant peut surveiller les autorités, leurs violations des droits de l’homme, leur destruction de l’environnement, la corruption, etc. »
     
    Selon lui, les responsables de la police et de l’armée ne craignent pas cette ouverture, ne craignent pas que le violent conflit qui oppose les groupes séparatistes au pouvoir central soit couvert. « Ils estiment qu’un journalisme de qualité permettra d’améliorer non seulement leurs performances, mais aussi le suivi du travail de leurs hommes », rapporte le directeur de Human Rights Watch en Indonésie.
     
    Mais certains sont plus sceptiques quant à la mise en œuvre concrète de cette ouverture, comme Benny Wenda, icône du mouvement indépendantiste papou : « C’est parce qu’il y a eu récemment de grandes manifestations que le président indonésien annonce cette mesure. Mais je ne le crois pas à 100%. Et puis, c’est ce que dit le président, mais il y a l’armée, aussi, qui ne dit pas la même chose. Donc je ne pense pas que cela va vraiment se produire. »
     
    Il y a deux mois, des journalistes papous et salomonais se sont plaints de ne pas avoir pu poser de questions sur les indépendantistes de la Papouasie occidentale à la ministre indonésienne des Affaires étrangères, qui effectuait alors une tournée dans la région.

    Radio Australia
     
     
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete