Habillage fond de site

Initiation au tuaro maohi : quand les croisiéristes sortent de leur coquille

mardi 11 juillet 2017

moorea

Jordan et son équipe de l’Association Faarua ont proposé aux équipages une série de tuaro maohi et des activités culturelles. (© Photo : J Rey/LDT)


Vingt-huit voiliers participants au tour du monde “Oyster World Rally” ont quitté Tahiti pour nos îles. Le week-end dernier, le groupe se trouvait en baie de Paopao à Moorea pour une journée polynésienne au Bali Hai Club. Une animation montée de toutes pièces par Archipelagoes avec la participation d’associations culturelles et sportives de l’île.

Oyster est un chantier anglais de construction de voiliers. Le produit sorti des usines est considéré comme ce qui se fait de plus beau en matière de monocoque de croisière de classe supérieur. Une fois tous les trois ans, le chantier organise un rallye tour du monde. Il est ouvert aux propriétaires des bateaux issus de son chantier. Cette année, vingt-huit propriétaires ont répondu à l’invitation, ce qui représente au total 28 équipages soit environ 120 personnes. En janvier, le groupe a quitté Antigua aux Antilles, ligne de départ du rallye tour du monde de 27 mois en mer.

 

Approche culturelle

 

Ce périple mènera les équipages, après une partie de l’Atlantique, dans le grand Pacifique, avec des escales aux Galapagos, en Polynésie française. Sur place, les équipages disposent de trois mois pour visiter nos îles, avec quelques arrêts proposés, comme à Moorea où une journée polynésienne, offerte par les organisateurs du rallye, était organisée vendredi dernier. Comme pour la Tahiti Moorea Sailing, rendez-vous qui a eu lieu il y a deux semaines, c’est la société Archipelagoes de Stéphanie Betz, qui a organisé la journée avec un programme bien rodé. Les croisiéristes ont ainsi pu bénéficier de courses de va’a, d’un pareu show, de tuaro maohi avec course de porteurs de fruits, mais aussi d’une initiation au décorticage, et râpage du coco. Parallèlement, le groupe des artisans de Gaelle Beutler (Maeva center) étaient dans les locaux du Bali Hai Club où étaient organisées les festivités, pour présenter leurs produits de fabrication artisanale, de même qu’un atelier de tressage de niau pour la fabrication de oini ou de chapeaux..

Une journée bien remplie pour ces croisiéristes qui auront une vision plus profonde de nos îles, avec une approche de la population et de sa culture réalisée dans la joie et dans la bonne humeur.
Le groupe devrait quitter la Polynésie française d’ici quelques semaines pour les Tonga, Fidji, Vanuatu, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Indonésie, l’Île Maurice, La Réunion, puis l’AfriqueSud , Sainte-Hélène et enfin, le Brésil et Antigua. Date prévue de l’arrivée du rallye : avril 2019.

 

De notre correspondant
Jeannot Rey

Orianne Obrize
7
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete