Habillage fond de site

Intempéries – “On sait déjà qu’il nous faut 400 millions, mais ce n’est pas encore terminé”

jeudi 26 janvier 2017

vaiani garbutt

Vaiani Garbutt, directrice générale de l’Office polynésien de l’habitat (OPH), explique qu’en “état de calamité naturelle, des dispositifs d’aide en urgence sont mis en place. Concernant l’OPH, ce sont les mêmes produits que nous proposons dans le cadre du dispositif d’aide sociale à l’habitat avec des différences importantes, notamment en termes d’allégement des procédures. Nous sommes
en situation de crise, il faut donc réagir rapidement.” (© Jennifer Rofes)


 

Suite aux inondations survenues dimanche dernier, les équipes de l’Office polynésien de l’habitat (OPH) se sont rendues sur le terrain pour recenser les familles sinistrées dans les communes de Mahina, Pirae, Papeete, Faa’a et Punaauia. La Dépêche de Tahiti a rencontré la directrice générale de l’office, Vaiani Garbutt.  Celle-ci dresse un premier bilan provisoire de la situation et appelle les familles touchées par les intempéries à se manifester rapidement auprès de leur mairie, si ce n’est pas déjà fait.

 

Depuis dimanche dernier, deux de vos équipes font le tour des communes pour évaluer les dégâts en termes de logements. Où en êtes-vous de ce recensement ?
Notre objectif était d’aller vite pour finaliser les travaux de recensement des familles sinistrées en matière de logement. À cette heure (14 heures hier, NDLR), nous avons répertorié 540 personnes concernées, soit 81 familles, dans les communes de Pirae et Mahina.

Nous avons enregistré 19 habitations à reconstruire en totalité sous la forme de fare OPH, 62 aides en matériaux à apporter pour assurer la sécurité des maisons existantes, une station d’épuration à rénover dans notre résidence Fautaua Val ainsi que quelques réparations de voiries et réseaux divers, d’abattage d’arbres et d’évacuation de terre dans les résidences OPH. Pour Papeete, Faa’a et Punaauia, nous aurons les chiffres provisoires ce soir (hier, NDLR).

 

Avez-vous déjà estimé le montant de l’enveloppe globale dont vous allez avoir besoin ?
Aujourd’hui, on sait déjà qu’il nous faut 400 millions, mais ce n’est pas encore terminé car nous attendons le recensement des trois communes citées précédemment.

 

Combien de temps faut-il pour reconstruire 19 fare en totalité ?
Si le terrain est bien aménagé et que nous avons l’autorisation de construire avec le permis, en un mois, l’habitation peut être terminée.

 

Le ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, annonçait lundi qu’il y aurait vraisemblablement plus de reconstructions partielles que totales à réaliser, est-ce toujours le cas ?
Oui, c’est exact. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle car, au départ, on avait annoncé plus de 100 maisons entièrement dévastées or non, il s’agit de 100 maisons touchées qui, à 90 %, enregistrent des dégâts matériels, de la boue ou la perte d’un garage ou de clôtures.

 

Le recensement des sinistrés est bientôt finalisé. Comment peuvent faire ceux qui ne se seraient pas encore manifestés ?
En matière de logement, j’invite les familles qui n’auraient pas été recensées à se rendre à la mairie de leur commune pour que celle-ci leur délivre une attestation de sinistre qui va nous permettre de finaliser et de constituer leur dossier de demande d’aide.

 

Avec ce dossier, allez-vous accélérer la prise en charge ?
Bien sûr. Nous sommes en état de calamité naturelle donc automatiquement, des dispositifs d’aide en urgence sont mis en place. Concernant l’OPH, ce sont les mêmes produits que nous proposons dans le cadre du dispositif d’aide sociale à l’habitat avec des différences importantes, notamment en termes d’allégement des procédures. Nous sommes en situation de crise, il faut donc réagir rapidement.

L’allégement des procédures va nous permettre, dès validation par la commission des sinistres et de répartitions des secours en termes d’indemnisation, de déclencher la procédure d’aide. Dès lors, on sera prêt à délivrer les bons, à donner l’ordre aux fournisseurs de livrer les matériaux nécessaires à la sécurisation des habitations et à déclencher la construction des fare dès que nous aurons les permis de construire.

 

Quand pensez-vous réunir cette commission ?
Nous espérons cette semaine (la commission aura lieu à 14 heures aujourd’hui, NDLR), d’où l’idée d’accélérer le recensement des sinistrés. C’est aussi pour cette raison que nous demandons aux familles qui ne se seraient pas encore manifestées d’aller se déclarer à la
mairie.

 

Pour bénéficier d’une aide de votre part en tant que sinistré, y a-t-il des critères de sélection ?
Dans le cas du dispositif d’urgence, on sort complètement du dispositif d’aides sociales à l’habitat pour lesquelles il y a des critères prévus qui s’adressent en particulier aux familles modestes. Avec l’état de calamité naturelle, les critères d’éligibilité et les modalités d’attribution propres à ce dispositif d’aides sociales disparaissent.

Les familles dont le revenu mensuel est inférieur à cinq Smic (750 000 F, NDLR) peuvent elles aussi en bénéficier et avoir un vrai accompagnement financier. Si je prends les fare OPH, habituellement, l’attributaire paye 2 % du prix alors que dans le dispositif d’urgence, il ne paye rien.

Pour le montant d’aides en matériaux comme les tôles, le ciment, les parpaings, la ferraille, les sanitaires, l’électricité…, le plafond par contre ne bouge pas. Il est de 2 millions maximum. On évalue les dégâts mais on ne dépasse pas ce plafond.

 

Comment ça se passe pour les personnes qui pourraient être concernées mais qui ont une assurance habitation ?
Concernant l’implantation des fare, on demande aux familles d’attester sur l’honneur que le logement occupé est leur logement principal et qu’elles ne bénéficient d’aucune indemnisation par leur assurance. Cela peut concerner par exemple ceux qui n’ont pas souscrit à la garantie d’indemnisation en cas de catastrophe naturelle. 

 

Propos recueillis par Jennifer Rofes

 

Capture d’écran 2017-01-26 à 09.28.03

 

 

29
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete