INTERNET – Un troisième câble entre la Chine et le Chili via Tahiti ?

    lundi 25 avril 2016

    Ce lundi après-midi sur la côte ouest, les membres de la Pacific Islands Telecommunications Association (PITA), en présence du Président du Pays Édouard Fritch, ont officiellement ouvert la 20ème assemblée générale (AGM) de l’organisation régionale. La PITA a été créée en 1997 afin de représenter les intérêts des petites nations insulaires du Pacifique dans le domaine des télécommunications, et regroupe l’ensemble des acteurs océaniens du secteur. Outre les dernières nouveautés dans le domaine des télécommunications présentées par les différents opérateurs et fournisseurs, les discussions vont bon train sur la finalisation des câbles sous-marins polynésiens, un vers la Nouvelle Zélande, l’autre destiné à l’usage domestique, en direction des Tuamotu et des Marquises. Un troisième câble semble se dessiner entre la Chine et le Chili, où la Polynésie française pourrait devenir un hub entre les deux continents. des rencontres dans ce sens devraient avoir lieu cette semaine, avec Huawei, sur ce projet de câble sous-marin.

    Lire plus dans notre édition de mardi

     

    dared 2016-04-26 06:41:00
    Avant le 3eme faudrait le 2eme...
    TETUANUI Monil 2016-04-26 04:14:00
    C'est bien cette indépendance en communication. Les Iles ont vraiment besoin que HONOTUA régularise rapidement leurs situations puisque tout a été déjà très chèrement payé. Quelle est la faute de nos Iles pour ne pas avoir la même chose que Tahiti?
    Il y a certainement anguille sous roche. Mais ça va se savoir.
    M 2016-04-26 02:48:00
    Si ça se fait il faut au préalable séparer l'OPT et son FAI.
    La situation de l'OPT illégale et ses actions scandaleuses.
    Oui pour le développement des télécoms en Polynésie. Mais Mort à l'OPT!!!
    Boubs 2016-04-25 23:11:00
    Ce sont les Ricains qui vont faire la gueule si ça se confirme!!
    L'information ne passera plus par eux pour nous espionner.
    Même si je me méfie des chinois, c'est bien d'avoir plusieurs options dans le réseau des télécommunications.
    Maintenant, c'est le réseau électrique local qu'il faut regarder de très près monsieur le Président, les plombs sont en train de péter!!
    Mathius 2016-04-25 19:56:00
    Un cable Chine chili serait une véritable avancée en matière d'independance en communication pour la POLYNESIE, je demande à voir la position de l'état. Pas gagné.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete