Iris, Miss France 2016, à Tahiti en 2017

    vendredi 20 mai 2016

    Pourquoi pas les Marquises ? C’est ce qu’a dû penser Miss France 2016, Iris Mittenaere, qui s’est rendue hier au Musée du Quai Branly pour recevoir un cadeau, un séjour pour deux au fenua.

    Être Miss France, c’est une vie d’exception. Cueillie à l’aéroport en provenance de Toulouse par une mototaxi, Iris Mittenaere a foncé sur Paris, tenant fermement d’une main le précieux écrin qui protège sa couronne.

    Profitant d’une visite privée de l’exposition Mata Hoata qu’ils ont organisée conjointement à l’intention des agents de voyages, Gilles Gosselin, directeur général de Tahiti Tourisme Paris, et Jean-Marc Hastings, directeur France et Europe d’Air Tahiti Nui, ont ainsi accueilli Miss France 2016, aux côtés de Sylvie Tellier, directrice générale de l’organisation Miss France.
    Faute de temps, Iris n’a pu visiter cette remarquable exposition d’art marquisien, mais elle n’en oubliera pas la Polynésie pour autant.

    Comme promis dans la liste des cadeaux offerts à Miss France, Iris Mittenaere s’est vu remettre les documents pour un séjour dans nos îles : transport aérien en classe affaires, transferts vers les hôtels à Tahiti et Moorea. Quant à l’hébergement, Séverine Picard lui a offert le Méridien de Tahiti et Vincent Guérin, le Hilton de Moorea. Un nouveau voyage de rêve, cette fois à deux. Mais on ne saura pas encore avec qui !

    Par contre, Iris devra attendre la fin de son règne pour pouvoir choisir plus librement ses dates. Et déjà elle en rêve : “C’est un grand plaisir et j’ai hâte de faire découvrir cela à mon entourage et de revivre ce que j’ai vécu en novembre dernier. Je verrai même à décaler mon retour si possible. C’était magnifique. Et puis avec les autres filles, nous avons été accueillies comme des princesses et cela donne envie de revenir”. Un voyage inoubliable, au point que les candidates d’alors continuent d’échanger sur le net leurs impressions, confie-t-elle.

    Dommage que Miss France n’ait pu regarder les tiki de l’exposition dans les yeux, mais gageons qu’en 2017, elle aura tout le temps pour profiter de notre culture, de nos paysages incomparables et surtout de notre accueil légendaire : “Tahiti, c’est une carte postale en vrai !”, affirme Miss France.

    De notre correspondant à Paris, Philippe Binet

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete