Ivre, sans permis et sans assurance : six mois de prison

    mardi 13 décembre 2016

    nuutania

    (© archives LDT)

     

    Le 8 décembre, vers 18 heures, la police contrôle un homme au volant : l’éthylomètre affiche 0,64 mg par litre d’air expiré et il n’a ni permis ni assurance. À 26 ans, le conducteur est déjà bien connu des autorités : son casier judiciaire est riche de neuf condamnations, pour des faits similaires – son permis lui a été retiré et il ne l’a pas repassé – et aussi pour violences sur sa concubine et agression sexuelle.

    Il a même effectué un séjour de trois mois en prison en 2015.

    Malgré une obligation de soins qui lui impose depuis trois mois des visites mensuelles au centre d’addictologie pour son problème d’alcool, ce jour-là, il a rechuté et bu une douzaine de bières chez sa tante à Papeete, avant de décider, dit-il, d’aller “à l’entraînement” et de se faire arrêter en chemin.

    “On a l’impression qu’il n’y a pas grand-chose à faire”, a déclaré la procureure, avant de réclamer huit mois de prison. Le tribunal correctionnel l’a condamné à six mois de prison ferme, une amende de 20 000 F pour défaut d’assurance et a décerné un mandat de dépôt à l’issue de l’audience. 

     

    C.P.

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete