Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Jackpot pour le Shogun avec un haura de 225 kg

jeudi 8 juin 2017

HAURA

Le Shogun est le grand gagnant avec un big mama de 225 kg. (J.P Besse/LDT)


La huitième et dernière journée du championnat de pêche en haute mer organisée par l’association des pêcheurs To’a Huri Nihi a été disputée le samedi 3 juin par 34 bateaux provenant de Raiatea, Bora Bora et Tahiti. La saison se termine par une belle pesée qui a rassemblé plus d’une centaine de personnes. On dénombre en effet de nombreux haura, des thons, des mahi mahi et thazards mais aussi un magnifique saumon des dieux qui ne fait malheureusement pas partie des espèces de poissons homologuées. Avec deux haura, le premier de 225 kg et le second de 83,500 kg, l’équipage du Shogun remporte le jackpot de 714 000 Fcfp.

L’association des pêcheurs To’a Huri Nihi n’avait pas reporté la date de sa huitième journée de pêche qui annonçait la fin du championnat 2016/2017 à cause du premier tour des élections législatives et elle a eu raison. Le dernier concours de la saison a récompensé les inconditionnels de la pêche au gros, le suspense des résultats de ce jour-là n’était au fond des urnes mais bien au pied du portique de l’association qui avait une cagnotte de 1 020 000 de Fcfp à partager entre les 34 équipages inscrits.

“Pour la dernière journée, le départ des pêcheurs a été avancé à 7 heures ce matin (ndr : le 3 juin)”, expliquait Clary Richmond, le président de To’a Huri Nihi. “Le stop fishing a été arrêté à 16 heures, les bateaux doivent se rendre immédiatement après à la pesée. Les bureaux de vote devant fermer à 19 heures les pêcheurs électeurs de Raiatea ont le temps nécessaire pour aller voter ; pour ceux de Bora Bora et Tahiti ce sera plus difficile.”

Cinq semaines après la petite pesée du 29 avril la 19e édition du championnat de pêche se termine sur une note optimiste. Les pêcheurs ont ramené beaucoup de poissons pour une fin de saison qui amène une température plus fraîche et donc, moins de grosses prises. On a enregistré sept haura, six a’ahi, trois mahi mahi, deux paere mais aussi un superbe saumon des dieux de presque 100 kg mais non homologable, cette espèce n’étant pas reconnue lors des concours de pêche.

L’équipage du Shogun avec Liline, Blanc Blanc, Anne Laure, Vani, Hélène et Bruno est le grand vainqueur du 3 juin, il est rentré à la maison avec les récompenses de 612 000 Fcfp pour son premier haura de 225 kg, et de 102 000 frs pour le second espadon plus lourd de la journée.
Les pêcheurs des plus gros a’ahi, mahi mahi et thazard sont repartis chacun avec un chèque de 102 000 frs.

La grande saison de pêche au gros de l’association est terminée. “Nous laissons les poissons au repos pour les mois de juillet et août”, a précisé Clary Richmond. “La première journée du championnat 2017/2018 est prévue début septembre. À bientôt.”

De notre correspondant Jean-Pierre Besse

 

 

102
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete