Jean-Jacques Klein, artiste-peintre autodidacte

    jeudi 24 mars 2016

    Jean-Jacques Klein est cogérant de la coopérative Rava’ai de Vairao depuis dix ans.  Passionné de dessin depuis l’enfance, il a réalisé bénévolement plusieurs fresques dans la commune, dont deux à la marina. En plus d’égayer le quotidien des usagers, ses créations sont devenues une curiosité touristique.

    Jean-Jacques Klein a un parcours pour le moins atypique. Il a hérité son nom germanophone de son père, un militaire allemand, tandis qu’il a conservé la peau brune de sa mère, d’origine pa’umotu. Il ne passera finalement que très peu de temps en Allemagne, sa terre natale, pour grandir en France, dans la banlieue de Lyon. Ce n’est qu’à l’âge de 16 ans qu’il découvre Tahiti, résidant d’abord à Papara, puis à Mataiea et à Taravao, et enfin à Vairao, où il s’est établi il y a une vingtaine d’années.
    Aujourd’hui âgé de 38 ans, Jean-Jacques Klein est cogérant de la coopérative Rava’ai de Vairao depuis dix ans.
    “Mon père fa’a’amu est pêcheur. Il m’a tout appris sur la pêche au large. C’est lui qui devait venir travailler ici, mais il était devenu trop âgé pour porter les sacs de glace”, confie-t-il.

    Une âme d’artiste

    De la maintenance à la comptabilité, le jeune homme s’occupe de tout pour faciliter le quotidien des pêcheurs, jusqu’à les aider à vendre leur poisson, à l’occasion. “Personnellement, je ne pêche plus vraiment. Quand il y a trop de houle, mon défaut, c’est que je suis malade. Je ne suis pas vraiment fait pour la mer”, avoue-t-il.
    Jean-Jacques Klein n’a peut-être pas hérité du pied marin propre aux insulaires, mais il a bel et bien une âme d’artiste, et ce, depuis l’enfance.
    “Je dessinais déjà quand j’étais petit. À l’école, mes amis avaient des autocollants de super-héros. Je n’avais pas les moyens d’en avoir, alors, je décorais moi-même mes cahiers. C’est venu comme ça, je n’ai suivi aucune formation”, explique-t-il.
    Au début des années 2000, il décroche un petit contrat à la mairie de Vairao et réalise sa première fresque murale, à l’effigie de Radio Taiarapu, toujours visible à l’entrée du studio, située entre la salle omnisports et les bâtiments administratifs.
    En 2007, il découvre les talents de Gérald Yao Chan Cheong, alias Picasso, peintre local de renom, décédé récemment.
    “Je l’avais rencontré pour la première fois chez Taiarapu Marine, où je travaillais à l’époque. Il est arrivé dans sa petite voiture, avec plein de peinture dans son coffre et il a commencé à dessiner sur un bateau. J’ai tout arrêté pour l’observer. J’étais en admiration”, se souvient-il.

    Pour le plaisir

    Mais ce n’est que l’année dernière que le jeune artiste autodidacte reprend les pinceaux pour animer et égayer les murs, poussé par la demande grandissante des usagers de la marina.
    À proximité immédiate de la machine à glace, sur une façade à l’abri du soleil et de la pluie, il a réalisé d’immenses poissons, dont un mahi mahi et un espadon, en commençant par tracer les motifs au crayon à papier, avant de passer à la peinture à l’huile, avec uniquement les trois couleurs primaires sur sa palette. “Je suis resté au moins une heure à fixer le mur pour me décider”, s’amuse-t-il.
    Face à l’étendue de son talent, il est aussitôt sollicité par les pompiers de Taiarapu-Ouest pour décorer l’entrée de la caserne, située de l’autre côté du bâtiment. “J’avais déjà une idée en tête, mais je me suis aussi inspiré de leur insigne”, précise Jean-Jacques Klein.
    Chacune de ces deux fresques aura nécessité une semaine de travail, en plus de ses tâches en tant que gestionnaire. “Je fais ça bénévolement, simplement pour le plaisir de dessiner, quand je n’ai plus rien à faire”, explique le jeune homme, qui apprécie tout de même de prendre son temps, selon la demande et son inspiration.
    Pour l’heure, il n’a pas de projets précis, mais envisage toutefois d’ajouter quelques marara à côté de la fenêtre de son bureau, devant laquelle les touristes viennent désormais se prendre en photo.

    A.-C.B.

    Klein 2016-03-28 00:30:00
    Mon frangin sa..!!! Le meilleur maruru a la dépêche pour la publication....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete