Habillage fond de site

Jeux du Pacifique – Tahiti vise le podium

lundi 8 juillet 2019

La délégation tahitienne a fièrement défilé dimanche soir au stade de Apia lors de la cérémonie d’ouverture des XVIe Jeux du Pacifique. (© Jean-Marc Monnier)

La délégation tahitienne a fièrement défilé dimanche soir au stade de Apia lors de la cérémonie d’ouverture des XVIe Jeux du Pacifique. (© Jean-Marc Monnier)


La cérémonie d’ouverture des XVIe Jeux du Pacifique s’est déroulée dimanche soir à Apia en présence d’un nombre record de plus de 5 000 sportifs issus de 24 pays du Pacifique. Les quelque 270 athlètes, accompagnateurs et officiels tahitiens déjà présents aux Samoa ont été impressionnés par l’ampleur et la beauté de cet événement qui a réuni plus de 3 000 danseurs. Il leur reste maintenant à déployer tous leurs efforts pour se maintenir sur le podium des Jeux, et pourquoi pas, faire mieux qu’en Papouasie-Nouvelle-Guinée où Tahiti avait terminé troisième.

Après une arrivée mercredi pour certains puis samedi pour la plupart, les quelque 270 athlètes, accompagnateurs, coaches, arbitres, délégués et officiels de fédérations ainsi que du COPF (Comité olympique de Polynésie française) ont eu le bonheur d’assister mais aussi et surtout de participer dimanche soir à Apia à la cérémonie officielle d’ouverture de ces XVIe Jeux du Pacifique.

Cette soirée a été particulièrement impressionnante en termes de chiffre puisque le Conseil des Jeux a comptabilisé plus de 5 000 athlètes et accompagnateurs pour ces XVIe Jeux, battant ainsi le précédent record établi il y a huit ans en Nouvelle-Calédonie où 4 899 participants avaient été comptabilisés lors de ces Jeux de 2011. Elle l’a également été en termes de spectacle puisque les organisateurs avaient fait venir sur le stade plus de 3 000 danseurs, tous écoliers, collégiens et étudiants samoans, afin d’offrir un spectacle grandiose aux participants.

Dès 19 heures, le défilé des délégations démarrait sur le stade et après le passage impressionnant des Néo-Calédoniens très applaudis par leur danse du cagous devant la tribune des officiels, c’était au tour de Tahiti de défiler dans sa tenue rouge et blanche de cérémonie. Là encore, les athlètes faisaient une pause devant les centaines de personnalités représentant les 24 pays en lice dans ces Jeux pour effectuer cette fois-ci un haka de toute beauté conduit par le basketteur marquisien Wilson Bonno.

S’en suivait une ovation de la part des milliers de spectateurs présents dans les gradins, acclamations qui ne laissaient pas les athlètes tahitiens indifférents.

 

“Sentiment de puissance et de mana”

 

“C’est particulièrement émouvant de conduire la délégation de son pays et lors de ce défilé, nous étions tous dans un sentiment de puissance et de mana avec une grande ferveur derrière”, déclarait Teva Bernardino, le chef de mission pour Tahiti. “Ça me fait vraiment très chaud au coeur et je tiens à remercier les athlètes pour avoir suivi la discipline que le président du COPF Louis Provost leur avait demandé de respecter. Je n’ai pas vu de fausse note et tous ont porté haut et dignement les couleurs du fenua. Nous avons ressenti quelque chose de fort en nous et je pense que cette puissance-là va aider les athlètes à se surpasser dès le démarrage des compétitions”, conclut Teva Bernardino.

Compétitions qui justement devaient démarrer dès le lendemain de cette cérémonie qui s’est achevée par un immense embrasement du stade de Apia avec l’allumage de centaines de flambeaux portés par les jeunes danseurs tout autour de la piste d’athlétisme. S’en suivait l’embrasement de la flamme des Jeux puis le lancement du traditionnel feu d’artifice de clôture qui a duré près d’une demi-heure.

Hélas, la météo très peu favorable qui règne actuellement aux Samoa mais qui s’était miraculeusement calmée le temps de la soirée ne devrait pas faciliter le déroulement des épreuves qui se pratiquent en extérieur. Ainsi, les premiers matches de football hommes et femmes étaient prévus lundi après-midi alors que les stades sont complètement détrempés en raison des fortes pluies qui avaient repris dimanche matin avant la cérémonie d’ouverture.

 

Jean-Marc Monnier

 

• Plus d’informations dans notre édition du jour

 

rahiti de vos

Première médaille d’or pour Tahiti.

rainui teriipaia

Rainui Teriipaia

tahiti JDP

Les noms de chacun des 24 pays en lice ont été portés par des Samoans en tenue traditionnelle. (Photo : Jean-Marc Monnier)

HAKA WILSON

Le haka effectué par les Tahitiens a fortement impressionné la foule des officiels et des spectateurs présents en nombre dans les tribunes. (Photo : Jean-Marc Monnier)

TAHITI JDP 1

Après la fête de dimanche soir, certains athlètes démarraient les compétitions dès le lendemain sur les différents sites répartis à Apia pour ces XVIe Jeux. (Photo : Jean-Marc Monnier)

TAHITI JDP 2

Les athlètes étaient particulièrement heureux de participer à ce tour de stade avant le démarrage des compétitions. (Photo : Jean-Marc Monnier)

JDP CAGOU

Les Cagous ont eux aussi été impressionnants avec une danse traditionnelle effectuée devant la tribune officielle. (Photo : Jean-Marc Monnier)

JDP cérémonie ouverture

Une cérémonie d’ouverture impressionnante. (© Jean-Marc Monnier)

tehei labaste rainui teriipaia

Les porte-drapeaux de la délégation tahitienne sont la volleyeuse Tehei Labaste et le nageur Rainui Teriipaia. (Photo : Jean-Marc Monnier)

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete