Jihadistes en Syrie et en Irak: les faits du jour

vendredi 3 octobre 2014

Voici les faits marquants vendredi concernant la coalition internationale menée par Washington contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie:
 
FRAPPES DE LA COALITION ET COMBATS
– Dans le nord de la Syrie près de la frontière turque, les forces kurdes syriennes, inférieures en nombre et en armement, défendent désespérément face à l’EI leur ville de Kobané assiégée depuis deux semaines.
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), au moins 60 obus ont touché la ville où il ne resterait que quelques milliers de civils après la fuite en Turquie de 186.000 personnes de la zone devant l’offensive jihadiste. La ligne de front n’est plus qu’entre deux et moins d’un km de la cité (Aïn al-Arab en arabe).
Malgré l’avancée jihadiste, aucune des frappes aériennes effectuées jeudi et vendredi par la coalition n’a visé la ville assiégée.
Selon le Centre de commandement américain chargé du Moyen-Orient et de l’Asie centrale (Centcom), six frappes ont été menées par les Etats-Unis, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.
Une frappe a détruit une garnison de l’EI dans le sud de la province d’Hassaké (nord-est), une autre a détruit deux chars au sud-est de Deir Ezzor (est). Deux frappes au nord de Raqa (nord) ont touché deux raffineries et un camp d’entraînement de l’EI. Un raid au nord-est d’Alep a touché un bâtiment occupé. Une frappe qui visait une pièce d’artillerie à l’ouest de Raqa n’a pas atteint son but.
 
– En Irak, les Etats-Unis ont mené trois frappes jeudi et vendredi selon le Centcom. L’une au nord de Sinjar (nord) a détruit deux véhicules armés, deux au nord-est de Fallouja (centre) ont touché des combattants de l’EI.
Dans la province d’Al-Anbar (ouest), l’EI a pris le contrôle d’une partie de Hit au lendemain d’un assaut meurtrier contre le quartier général de la police. Le gouvernement tient toujours le barrage de Haditha au nord de Hit mais l’armée a enregistré ces derniers jours plusieurs échecs dans la province où 240 soldats sont piégés à Albou Aitha avec très peu de vivres.
Dans la province de Salaheddine (nord) en revanche, l’armée aidée des forces kurdes et de milices chiites a repris aux jihadistes neuf villages en 48h, entre Touz Khourmatou (175 km au nord de Bagdad) et Tikrit (160 km au nord de Bagdad). L’EI a fait sauter en se repliant un pont stratégique sur la route vers Tikrit.
DÉVELOPPEMENTS CLÉS
– La Syrie avertit que « la politique déclarée du gouvernement turc représente une véritable agression ». Ankara, qui a obtenu la veille un feu vert parlementaire pour rallier la coalition, veut faire son possible pour empêcher la prise de Kobané, tout en soulignant n’avoir pris aucune décision sur une éventuelle action militaire.
– Les Pays-Bas annoncent qu’ils pourraient participer aux frappes en Irak « dès ce week-end ».
– L’Australie autorise des frappes aériennes en Irak et le déploiement de forces spéciales en mission de conseil.
– Au Canada, le Premier ministre Stephen Harper présente au Parlement, qui devrait l’approuver lundi, une demande d’envoi d’avions de chasse en Irak durant six mois.
– Le général américain John Allen, qui coordonne la coalition internationale, est en Irak avant de se rendre en Belgique, en Jordanie, en Egypte et en Turquie.

AFP
 
 
 

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete