Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

La Job Academy, c’est reparti !

vendredi 1 septembre 2017

job academy

La première réunion collective s’est déroulée hier matin, à la maison de quartier. (© Catherine Quiniou/LDT)

La deuxième Job Academy a été lancée, hier matin, à Hotuarea. Initié par le Club FACE (Fondation agir contre l’exclusion), ce parcours d’accompagnement, à destination des jeunes demandeurs d’emploi des quartiers défavorisés, a pour objectif de faciliter leur insertion professionnelle. Une première session a eu lieu du mois d’avril à la fin du mois de juin. Sur la vingtaine de participants, les trois quarts ont trouvé soit un emploi, soit un contrat aidé, soit une formation.

“On est satisfaits des premiers résultats. On relance une seconde session avec des jeunes du quartier Boyer, notamment. Leurs profils sont un peu différents, en ce sens qu’ils sont plus éloignés de l’emploi que ceux de la première session. La majorité a arrêté l’école très tôt, en 6e ou  en 5e, et n’a jamais travaillé. La plupart ont entre 18 et 22 ans”, souligne Olivier Pôté, directeur de la Fondation agir contre l’exclusion en Polynésie.

Cette nouvelle session a débuté par une réunion collective, qui s’est déroulée dans les locaux de l’association Hotuarea Nui. Première étape : rechercher et contacter les principaux organismes de Polynésie en lien avec l’insertion professionnelle.

“Les jeunes vont se renseigner sur Internet et passer des coups de fil, au Sefi, à l’Adie, au RSMA, etc. Ils présenteront ensuite le résultat de leurs recherches devant l’ensemble du groupe”, précise Olivier Pôté.

Durant les deux  semaines à venir vont avoir lieu les rendez-vous individuels avec chacun des participants.

 

Définir un projet professionnel

 

Pour ceux qui ont déjà un projet professionnel bien établi, il s’agira de travailler sur la rédaction de CV, de lettres de motivation et se préparer aux entretiens d’embauche.

Pour les autres, plus de la moitié des participants, l’objectif sera de définir un véritable projet professionnel.

Une quarantaine de personnes a été reçue avant le lancement de cette seconde session pour cerner leurs besoins.

Mi-septembre est prévue une seconde réunion collective qui répondra à différentes questions : qu’est ce qu’une offre d’emploi, comment on y répond, comment on identifie les compétences, etc.

Ensuite, les patrons de plusieurs entreprises viendront sur place, à Hotuarea, pour des simulations d’entretiens d’embauche.

“À la fin de la session, les participants auront la possibilité de visiter le magasin Carrefour Faa’a. Ce sera un tour complet avec la visite des entrepôts, des services techniques, des services administratifs, etc. On reprendra ensuite l’accompagnement individuel jusqu’à ce que tout le monde ait trouvé du boulot”, conclut Olivier Pôté. 

De notre correspondante C.Q.

 

Capture d’écran 2017-09-01 à 09.36.16

35
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete