John et Josh, les premiers jumeaux de l’année

    samedi 10 janvier 2015

    En Polynésie française, comme ailleurs les naissances de bébés jumeaux ne sont pas si fréquentes que cela, et Nella Patu, la maman qui vient de mettre au monde John et Josh, se voit partagée entre un sentiment de bonheur et de crainte face au surcroît d’occupation à venir.
    Avec Tauarahiti Hatitio, son mari, agent du service Tahiti Vigiles à Bora Bora, le couple est déjà parent d’une jeune Rahiti, âgée d’un an, et Nella est consciente que ces deux nouveaux petits anges ne vont pas lui laisser beaucoup de répit. “Cela me fait tout drôle”, confie-t-elle, “et je pense qu’une fois à la maison je ne vais pas m’ennuyer.”
    Un programme, qui a déjà sans doute débuté, car les jumeaux étant nés le 3 janvier, c’est jeudi, après quelques jours à la maternité de l’hôpital, que la petite famille a repris l’avion pour Amanahune, sur l’île de Bora Bora. Là, la “grande” sœur attendait ses frères avec sa Mamy.
    Né à 3h15 du matin, John pesait 2,900 kg, et son frère Josh, arrivé à 3h22, affichait 100 grammes de plus sur la balance.
     
     
    En 2014, le nombre de naissances enregistrées à la maternité de l’hôpital des îles Sous-le-Vent a chuté, pour se fixer sur 400 (il était de 500 en 2002). Les sages-femmes annoncent pour leur part, que “les naissances de jumeaux représentent une fréquence de l’ordre de 4 à 5 par an”. Pour la responsable du service “c’est assez rare d’en avoir aussi tôt dans l’année.”
     
    Jean Claude Bocher

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete