Un journal et un roman-photo par les élèves du Lycée agricole

    mercredi 8 mars 2017

    lycée agricole

    L’un des ateliers pour ce programme de remise à niveau consiste à créer un roman-photo pour le journal du lycée.
    Ci-dessous, une page très réussie du journal. (© Jeannot Rey)


    Cette année, six enseignants ont été sollicités pour une mise à niveau des élèves de Seconde Bac pro. Il s’agit, pour les professeurs, de travailler sur les difficultés des élèves en mathématiques, français, biologie et éducation socioculturelle. Le défi était de proposer une autre dimension, moins scolaire et plus ludique pour travailler sur ces difficultés accumulées. Le projet proposé aux élèves est la réalisation d’un journal.

    “Ce projet propose de nombreux avantages”, souligne Cristelle Demest, l’une des enseignantes, “dans le sens où le travail se fait en petits groupes (12 élèves maximum), au travers d’une mixité des classes puisque toutes les filières de bac pro sont mélangées, et d’une dimension des apprentissages par des activités ludiques, sous forme d’ateliers à raison de trois ateliers par groupe d’élèves dans l’année.”

    Concrètement parlant, cette remise à niveau s’est traduite par la création d’un journal des élèves qui a impliqué la mise en place d’interviews, d’une rubrique blagues, d’articles divers, d’un jeu (sudoku), de recettes bio, de devinettes et enfin, d’un roman-photo.

    En éducation socioculturelle dirigée par Christelle Demest, l’atelier roman-photo était développé au travers d’un atelier, santé et environnement, avec des axes sur la pollution et le tri des déchets, les habitudes alimentaires et l’hygiène de vie pour être en forme au quotidien. “Dans le premier atelier, j’ai appris à fabriquer des produits ménagers bio”, explique Teora un élève de Seconde Bac pro.

     

    Moins de sel, plus de sport

     

    “J’ai aimé cet atelier car je trouve ça intéressant de faire soi-même ses propres produits ménagers. Pour le deuxième atelier, j’ai participé à un roman-photo ! C’était la première fois que je faisais ça ! Nous avons créé plusieurs histoires sur les bonnes habitudes à adopter pour avoir une hygiène pour une vie saine.”

    L’élève explique qu’un groupe a réalisé un épisode sur la consommation de sel qui est trop excessive au quotidien. Un autre, a montré tout le sucre que contiennent leurs boissons préférées alors qu’une troisième équipe pour les élèves les plus sportifs, a montré que pratiquer du sport au quotidien n’est pas impossible. “On a appris beaucoup de choses dans ces deux ateliers (maths/biologie et éducation socioculturelle/roman-photo) et on a renforcé nos liens entre nous.”

    À noter que durant cette remise à niveau des élèves, chaque enseignant travaille pour l’élaboration du journal, moyennant un atelier spécifique par session.

     

    De notre correspondant Jeannot Rey

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete