Habillage fond de site

Une journée de nettoyage et de sensibilisation à l’environnement

mercredi 27 septembre 2017

déchet pollution environnement

Il y a quelques années, les déchets étaient tout bonnement abandonnés en bord de piste ou sur les sites de baignade. (© archives LDT)


Sous la bannière d’un collectif, des associations de Papeno’o organisent, ce samedi, une journée de nettoyage dans la vallée. Si les déchets ne sont plus visibles en bord de piste, c’est que les pollueurs les cachent dans la végétation. L’opération pourrait être reconduite à chaque équinoxe, date où l’on nettoyait les marae.

“Avant, les déchets étaient abandonnés en bord de piste… mais maintenant, ils sont cachés”, ont malheureusement constaté les associations de protection de l’environnement de Papeno’o.

Beaucoup pensaient que la situation s’était améliorée car on ne trouvait plus les restes des pique-niques ou les cadavres de bouteilles des bringues improvisées dans la vallée.

C’était avant que les images, prises avec un drone, ne révèlent le pot aux roses. Car désormais, c’est au bout de quelques sentiers isolés, qui se perdent dans la broussaille, que des pollueurs n’hésitent plus à venir jeter leurs pehu.

Et ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère : ce ne sont pas des sacs poubelle qui sont balancés depuis la vitre de la voiture. Sur les sites repérés, les membres des associations ont retrouvé machine à laver, baignoire, four…

 

Un collectif pour agir

 

Engloutis par la végétation ou basculés le long des berges inaccessibles, ces déchets semblaient indétectables… jusqu’à ces images de vues aériennes ! L’heure était venue de réagir et de rappeler combien il était important de préserver cette vallée. Alors, à l’initiative de quelques-uns, le collectif Vaere’a te faa no Papeno’o est né.

Il a vocation à regrouper toutes les associations de la commune pour des opérations fédératrices. Sur la trentaine d’associations de Papeno’o, sportives ou culturelles, actives ou en sommeil, une dizaine a déjà rejoint le collectif pour prendre à bras-le-corps ce problème.

Et pour répondre aux dérives et à l’incivisme, le collectif, rejoint également par les confessions religieuses, a décidé d’organiser une journée de nettoyage et de sensibilisation à l’environnement ce samedi.

L’appel à la mobilisation est lancé à toute la population de la commune et à toutes les bonnes volontés extérieures.

Le rendez-vous est fixé samedi, à 7 h 30, sur le parking du stade de Papeno’o afin d’organiser le déplacement en basse vallée. Car après une prière, un ‘orero et quelques informations de sécurité, tout le monde se retrouvera sur le site du pont suspendu, appelé Mama’o.

Deux groupes seront formés, non sans un rappel des règles du tri par un représentant de Fenua ma. Et les volontaires s’éparpilleront en amont et en aval du pont. La fin du ramassage sonnera vers 11 h 30 avec une collation.

Les participants pourront alors visiter, à partir de midi, les ateliers conduits par Fenua ma pour insister sur le tri, par la direction de l’environnement pour rappeler la réglementation et les sanctions et par l’urbanisme pour présenter le plan d’aménagement de détail de Papeno’o.

Et il y aura aussi un stand sur le thème de l’équinoxe (lire ci-dessous). Il est demandé aux participants de venir chaussés et munis d’une bouteille d’eau (ensuite l’approvisionnement en eau est prévu sur place toute la journée).

 

J.-L.M.

 

yves doudoute

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete