Habillage fond de site

Journée difficile pour Cyril Tetuanui au palais de justice

mercredi 14 décembre 2016

cyril tetuanui quinquis

Le conseil de Cyril Tetuanui, Me François Quinquis, a qualifié les réquisitions “d’extravagantes” dans le second procès de son client. (© Christophe Cozette)

 

 

Le président du syndicat pour la promotion des communes (SPC) et maire de Tumaraa, Cyril Tetuanui, a été condamné, hier matin, à huit mois de prison avec sursis pour favoritisme dans l’affaire des marchés de construction de gymnases dans sa commune et risque cinq ans d’inéligibilité dans une autre affaire pour trafic d’influence.

Un des deux dossiers qui l’ont amené à la barre du tribunal correctionnel, hier.

Il lui était reproché, dans ce premier, d’avoir ordonné le paiement, pour le compte de la commune, de huit factures présumées frauduleuses au bénéfice d’une société du BTP.

Cette dernière, dont le responsable figure également au banc des prévenus, avait obtenu le marché de construction de deux salles omnisports de l’île Sacrée pour un montant d’un peu plus de 49 millions de francs.

Mais huit factures litigieuses, qui auraient dû, selon l’accusation, faire l’objet de nouveaux appels d’offres, sont venues alourdir la note d’environ 24 millions de francs.

L’entrepreneur mis en cause avait nié toute manœuvre, ajoutant même n’être pas entré dans ses frais. Il avait obtenu le marché sous la mandature de la précédente équipe municipale avec comme consigne de terminer les travaux avant mars 2008, date des élections. Ce qui n’a pu se faire.

Alors que le procureur général avait requis 18 mois de prison avec sursis, deux années d’inéligibilité, 3 millions de francs d’amende et l’indemnisation de la commune, à l’encontre de Cyril Tetuanui, le tribunal a donc condamné le maire de Tumaraa à huit mois avec sursis.

“Huit mois, c’est relativement peu, c’est équilibré”, a commenté le conseil de Cyril Tetuanui, Me François Quinquis. “Il serait très téméraire de ma part de lui conseiller de faire appel”, a commenté l’avocat. Fin du premier acte.

 

 

« Sponsoring » politique

 

 

Le second acte concernait toujours le président du SPC mais, cette fois-ci, il était face au tribunal avec Médéric Tavaearii pour trafic d’influence, une affaire de “sponsoring” politique, selon les accusés. Médéric Tavaearii est boulanger mais exerce différents métiers, comme forain durant le Heiva et organisateur de combats de coqs ou de paris de toutes sortes, dont en politique.

C’est d’ailleurs la politique qui réunit les deux hommes puisque le commerçant à décidé de faire un don de 1,5 million de francs pour la campagne de la compagne du maire, Lana Tetuanui. En échange, Cyril Tetuanui lui a signé un reçu où il faisait mention de quelques services à rendre.

“C’est du sponsoring politique, pas pour qu’il s’achète une voiture ou faire bling-bling”, s’est défendu le commerçant, même si le politique, quelques instants plus tard à la barre, reconnaît que l’argent n’a pas été dans la caisse du parti mais a servi à payer des repas d’après campagne.

Et le commerçant a renchéri : “C’est un papa pour nous, surtout pour les petits tetuanui”, a-t-il déclaré en parlant de Cyril… Tetuanui. En cause, “un faisceau d’indices typique d’un trafic d’influence”, comme l’a qualifié le procureur général, où se mêle marché du pain, lots au Heiva, certificat de signature et location de remorque.

“C’est un deal entre deux personnes”, a conclu ce dernier, demandant dans ses réquisitions deux ans ferme pour les deux accusés, plus cinq ans d’inéligibilité pour le maire de Tumaraa. “Un dossier clochemerlesque aux réquisitions extravagantes”, s’est insurgé l’avocat du président du SPC, démontant une par une les accusations de trafic d’influence.

“C’est le procès de l’amitié entre deux hommes”, a-t-il déclaré, demandant la relaxe de son client. L’affaire a été mise en délibéré au 14 février prochain.

Compte-rendu d’audience Christophe Cozette

 

 

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete