Journée nationale du réserviste – Les missions des forces armées expliquées aux élèves

    vendredi 1 avril 2016

    Les élèves de 3e 7, qui composent la classe défense et sécurité globales du collège de Papara de cette année et ceux de 4e 3, qui composeront celle de l’année prochaine, ont assisté, jeudi dernier, à la journée nationale du réserviste (JNR), à la caserne Lieutenant-colonel Broche, au camp de Arue.
    Accompagnés de leurs professeurs, Anne-Marie Chapron et Dominique Entiope, ainsi que du chef d’établissement, Pascal Delesmont, les élèves ont été accueillis par le lieutenant-colonel Beaudoin, commandant la 3e compagnie opérationnelle du RIMaP-P.
    Afin d’illustrer le rôle et les missions des forces armées, plusieurs démonstrations leur ont été proposées.
    Pour souligner le volet “défense des populations”, une simulation en cas d’attaque leur a montré la nécessité de s’entraîner régulièrement pour acquérir des réflexes indispensables.
    Les militaires venant souvent au secours des populations en cas de catastrophes naturelles, comme cela a été le cas en décembre sur la côte est de Tahiti, la démonstration proposée a été l’occasion de mettre en œuvre les moyens de déblaiement d’une route encombrée d’arbres et de véhicules à la suite du passage d’un cyclone ainsi que par le pompage d’un bâtiment inondé.

    40 000 réservistes

    Le capitaine Lucas, ancien élève du collège de Papara, réserviste, a ensuite présenté aux élèves les objectifs de la réserve, son organisation, ses modalités de recrutement en insistant sur la forte implication que nécessitait cet acte volontaire et citoyen, la réserve venant en renfort de l’armée de métier.
    “Une nouvelle réserve pour de nouvelles menaces” est le thème retenu cette année pour la JNR.
    D’ici 2019, à partir d’un vivier de 40 000 réservistes, les armées devront être en mesure d’engager chaque jour 1 000 personnes sur le territoire national dans le cadre de la mission protection. Le choix de ce thème a donc pour objectif principal de mettre en avant l’importance de la réserve militaire pour notre modèle d’armée.
    Dans la réserve opérationnelle, le volontaire, âgé d’au moins
    17 ans et de nationalité française, s’engage dans la défense pour une durée de 1 à 5 ans renouvelable.
    Le recrutement vise des volontaires disposés à servir dans des postes opérationnels environ
    30 jours par an.
    Il y a actuellement 97 réservistes en Polynésie française : anciens militaires, de carrière, du contingent ou du Service militaire adapté ainsi que des civils, salariés, scolarisés ou sans emploi.
    Le collège de Papara a inscrit cette présentation dans le “Parcours avenir” des élèves en leur offrant la possibilité de découvrir les perspectives de formations que propose l’armée.

    De notre correspondant A.K.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete