Julian Pataki, le Hongrois, retrouve sa liberté de mouvement

    mercredi 21 janvier 2015

    Interpellé en décembre dernier sur son voilier à Huahine, Julian Pataki, le présumé braqueur hongrois de 34 ans sous le coup d’un mandat d’arrêt européen, a retrouvé la liberté hier matin. Les autorités judiciaires hongroises tardant à garantir les conditions de son extradition auprès de la justice française -et la tenue d’un procès équitable dans son pays- la chambre de l’instruction a décidé de lever le contrôle judiciaire auquel il avait été astreint début janvier, après deux semaines passées en détention provisoire à Nuutania.
    Julian avait été condamné à cinq ans de prison par la justice de son pays, en 2006, pour une escroquerie en bande organisée commise deux ans plus tôt, et n’a jamais effectué cette peine. L’homme aurait menacé d’une arme et soutiré près de 2 millions de francs à un interlocuteur lors d’une transaction portant sur du matériel électronique. Julian Pataki nie les faits. Il a quitté le palais de justice libre, hier après-midi, au bras de sa compagne, après quelques dernières formalités. Il reste néanmoins soumis au même mandat d’arrêt.
     
    R.P.

    tom 2015-01-22 01:13:00
    C'est quoi ses lois,, un voleur international en liberté,, un pacamen 6 mois de prison ferme,,,,,qu du jolie la lois française,,, VOTER HEBDO §§§§
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete