Kayak – Hiromana Flores au palmarès

    jeudi 15 septembre 2016

    kayak

    Hiromana Flores a inscrit, pour la première fois, son nom au prestigieux palmarès de la Maraamu Surfski Race. (Photo : DR)

     

    Maraamu Surfski Race

     

    La huitième édition de la Maraamu Surfski Race, course de kayak qui se déroule entre Taha’a et Bora Bora, a été remportée, samedi dernier, par Hiromana Flores qui a inscrit, pour la première fois, son nom au palmarès de l’épreuve.

     

    Lewis Laughlin et Moehau Paie ont complété le podium. Cinquante Tahitiens et douze étrangers (Italiens, Néo-Zélandais, Australiens et Canadiens) se sont élancés, samedi matin aux environs de 8 h 30, de la passe de Tiva à Taha’a en direction de Bora Bora. Une seule féminine au départ, la rameuse néo-zélandaise Rachel Clarke (top 10 mondial). Ce qui a mis en évidence une carence dans la discipline : le manque de pratiquantes au niveau local.

    Les conditions étaient idéales pour les kayakistes qui devaient couvrir 39,5 km pour rejoindre la ligne d’arrivée située à Vaitape. Le Tahitien Hiromana Flores a, d’entrée, pris les commandes de la course, seul l’Australien Mark Anderson, qui figure dans le top 5 mondial, parvenant à suivre le rythme. Mais après 1 h 30’ de course, Anderson lâchait prise, victime de problèmes gastriques. Un trio tahitien était alors en tête de course, Hiromana Flores, solide leader, étant suivi de Lewis Laughlin et Moehau Paie.

    Tous trois rejoignaient la ligne d’arrivée dans le même ordre, Hiromana l’emportant en 2 h 58’ 24” devant Lewis en 3 h 03’ 20” et Moehau en 3 h 04’ 46”. Simon Longdill, sixième en 3 h 08’ 28” était le premier étranger à passer la ligne d’arrivée. Quant à Mark Anderson, il terminait 29e au courage. Rachel Clarke démontrait elle, son aptitude à rivaliser avec les hommes en finissant 30e. Hiromana Flores rejoignait, sur les tablettes de la Maraamu Surfski Race, les plus grands de la discipline tels que Dean Gardiner, Clint Robinson, Sean Rice et Lewis Laughlin.

    Tous les rameurs ont pu tranquillement récupérer lors d’un ma’a tahiti servi les pieds dans le sable sur le motu Fanfan. Et après s’être reposés au Maitai polynesia, tous ont participé à la remise des prix qui a eu lieu au Bloody Mary avec un buffet à suivre et le tout accompagné de DJ Ta Sœur !

     

    Une technologie de pointe

     

    Sébastien Mosole, l’organisateur de l’événement, s’est dit enchanté cette année d’avoir pu bénéficier d’une technologie de pointe en matière de GPS. En effet, la société française, Dotvision Motion, implantée dans le monde entier, a équipé chaque kayakiste d’un traceur afin de pouvoir être suivi en “live”, dans le monde entier ! Leur venue a pu se faire grâce au partenariat du GIE Tahiti tourisme et d’Air Tahiti Nui qui, cette année encore, ont fait confiance aux organisateurs.

    Ceux-ci tiennent à remercier tous leurs partenaires : la commune de Bora-Bora (Tavana Gaston Tang Song), QBB, ATN (Torea Colas) & Air Tahiti -Sandra Pang), le Gie tahiti tourisme (Manoa Rey & Iotua Lenoir), La Brasserie de Tahiti (Patrick Cowan), la commune de Poutoru à Tahaa, les deux transporteurs maritimes (Hawaiki nui -Mr Tutehau Martin- & Taporo -Garbut Moana), ainsi que tous les partenaires professionnels qui travaillent avec le staff depuis de nombreuses années.

     

    LDT

     

        Retrouvez dans notre édition du Jeudi 15 septembre 2016 :      

    • Classement

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete