Kumuhei façon Madame Figaro

lundi 6 octobre 2014

Le cinquième rendez-vous initiatique de la campagne annuelle que le magazine Madame Figaro consacre à la Polynésie française depuis janvier dernier avait pour thème les Marquises. Au menu : confection d’un kumuhei et une leçon de danse de l’oiseau.
Vanessa Siu, en charge de cette opération via Internet, fait un premier bilan après l’initiation des lectrices à la cuisine tahitienne en février, à la formulation du monoï en avril, au Vendée va’a en mai, puis au tamure marathon avec cinquante candidates en juillet.  : “En moyenne, on a, via le magazine, les réseaux sociaux et Internet, peut-être 2 000 ou 3 000 participantes. Actuellement, on estime avoir touché près de 10 000 personnes. Pour les événements comme aujourd’hui on réunit entre dix et douze personnes. Ce qui fait près de 80 avec les cinq premiers ateliers. Pour chaque événement, nous essayons de ne pas sélectionner des récidivistes.”
Réunies dans les locaux de la Délégation de la Polynésie française, les participantes ont été accueillies à la marquisienne et au son du pahu par Bruno Teikiteetini et par trois beaux gaillards de Ua Pou : Jean-Claude Huuti, Teaka Teikitutoua et Heikua Kaiha. Tous trois les ont ensuite initiées à la confection d’un kumuhei des plus authentiques, d’autant que tous les ingrédients étaient venus directement de Tahiti. Bien entendu, pas de Marquises sans tatouage : Heikua dessina un motif sur chacune des participantes en s’inspirant des principaux critères de personnalité qu’elles lui ont révélés. Les Marquises, c’est enfin la danse et, après la démonstration d’une danse de séduction, ces dames furent invitées à s’initier au pas de la danse de l’oiseau. Mieux qu’une brochure, mieux qu’un film, ce moment partagé avec des Polynésiens tout en s’initiant à leur culture a forcément un impact au bout du compte : “Nos lectrices participantes ont absolument envie de partir, mais on sait qu’elles ne passeront pas à l’acte avant un an environ. En tout cas, l’opération est un beau succès”, estime Vanessa.
 La dernière opération sera consacrée à la perle noire, en décembre prochain et dans la boutique de Robert Wan, rue de Rivoli. Et l’on parle déjà de la poursuite de l’opération Polynésie en 2015.

De notre correspondant Ph. Binet

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete