La commune de Faa’a fête Matarii i ni’a

    vendredi 20 novembre 2015

    Jusqu’au 27 novembre, la commune de Faa’a va célébrer Matarii i ni’a, un événement qui correspond à l’annonce de la période où la terre et la mer se mettent à produire en abondance.  Si Matarii i ni’a était très largement célébré par les ancêtres des Polynésiens, il est aujourd’hui quasiment ignoré de la nouvelle génération. C’est pourquoi la commune de Faa’a a  souhaité le remettre au goût du jour, en créant, cette année, un événement de taille. À cette occasion,
    de nombreuses manifestations seront organisées au motu Ovini, à la mairie et sur le site de Vaitupa : démonstrations d’artisanat, initiations à la pirogue à voile, expositions de plantes, dégustations de produits locaux, conférences, contes et légendes, animations, jeux, ateliers fabrication de kava…

    À partir de ce soir et durant toute une semaine, la commune de Faa’a va célébrer Matarii i ni’a. Cet événement correspond à l’annonce de la période d’abondance “tau’auhune”. Cette période annoncée par un ensemble d’étoiles qui se lèvent à l’est et qu’on appelle “Pléiades” se termine lorsque ces étoiles disparaissent du ciel, au cours du mois de mai.
    Si Matarii i ni’a était très largement célébré par nos ancêtres polynésiens, il est aujourd’hui quasiment ignoré de la nouvelle génération.

    De nombreuses animations

    C’est pourquoi la commune de Faa’a, par devoir de mémoire, a souhaité le remettre au goût du jour, en créant, cette année, un événement de taille.
    “Au sein de la commune de Faa’a, ça fait plus 30 ans que nous essayons de rappeler à la population que nous vivons dans un pays qui s’appelle Tahiti Nui, et que notre pays a une culture et une langue.
    Celles-ci ont quelque peu disparu durant ces dernières décennies, c’est pourquoi nous ne cessons d’essayer de les faire revivre, à travers diverses manifestations. Matarii i ni’a est un événement profondément inscrit dans notre culture, c’est la raison pour laquelle nous avons voulu le marquer cette année”, explique Robert Maker, 1er adjoint au maire.
    C’est la deuxième fois que la commune organise un tel événement. La première édition avait eu lieu en 2008, sur une journée, mais n’avait pas été tellement médiatisée.
    Dès demain, de nombreuses manifestations seront organisées au motu Ovini, à la mairie et sur le site de Vaitupa, jusqu’au 27 novembre.
    Les visiteurs sont attendus nombreux à participer aux festivités. Au programme : démonstrations d’artisanat, initiations à la pirogue à voile, expositions de plantes, dégustations de produits locaux, conférences, contes et légendes, animations, jeux, ateliers fabrication de kava… Le public ne risque pas de s’ennuyer.
    À travers cette célébration, la commune souhaite également sensibiliser sa population à l’importance du respect des ressources marines et agricoles. La fin de Matarii i ni’a correspondait en effet, à l’époque, à la période de disette, également appelée “Te Tau o’e”.
    Durant cette période, des zones de restriction ou d’interdiction de pêche appelées “rahui” étaient périodiquement imposées par les chefs, afin de préserver l’équilibre des ressources naturelles.
    “Aujourd’hui, plus personne ne respecte le rahui. Si on avait suivi les principes même de nos parents ou de nos arrière-grands-parents, on n’en serait pas là, car à l’époque, il y avait de quoi nourrir tout un peuple”, raconte Robert Maker.
    Ce soir aura lieu la cérémonie d’ouverture du Matarii i ni’a, à partir de 18 heures, au motu Ovini. L’occasion pour le public d’assister à une cérémonie traditionnelle en hommage aux dieux de la mer, de la terre et au dieu créateur Taaroa.
    Au cours de celle-ci, les piroguiers et pêcheurs de la commune accosteront sur le rivage, avec leurs embarcations remplies d’offrandes, qui seront remises à la mer, en fin de soirée, par le public. Une cérémonie du kava sera également célébrée.

    É.P.

    Programme

    Programme de ce week-end
    – Aujourd’hui :
    À partir de 18 h 30 : cérémonie d’ouverture au motu Ovini.

    – Demain :
    Au motu Ovini :  
    À partir de 9 heures et tout au long de la journée : activités de sports traditionnels : courses de pirogue, “pitaaraa haarii”, lancer de javelots, courses de porteurs de fruits, lever de pierre.
    Au Fare Va’a à Vaitupa :
    – De 9 heures à midi : initiation et démonstration de pirogue à voile avec papa Teraupoo (pour quatre à cinq personnes par parcours).
    – De 9 à 15 heures : techniques de navigation sur la pirogue Faafaite (pour 10 à 15 personnes par parcours de 30 minutes).

    Programme de la semaine prochaine
    – Lundi 23 novembre
    À la mairie de Faa’a
    – À 9 heures : cérémonie d’ouverture et ouverture des stands et ateliers.
    – À 10 h 30 : buffet et dégustation de saveurs du fenua.
    – De 11 à 14 heures : produits transformés à partir du ’uru, umara, taro, coco par les techniciens de la chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL).
    – À 17 h 30 : dans la salle du conseil municipal : conférence sur le marae par l’archéologue Paul Niva.
    Au Fare Va’a à Vaitupa :
    – De 13 à 15 heures : initiation à la pirogue à voile par papa Teraupoo.

    – Mardi 24 novembre :
    À la mairie de Faa’a
    – À 8 heures : prière par les mama Rima’i.
    – À 9 heures : ouverture des stands et des ateliers.
    – De 9 h 15 à 10 h 15 : démonstration de compost au stand agricole Émile Buillard, jeux Tuupiri et divertissements au fare artisanal.
    – À 9 h 30 : concours du plus beau bouquet de fleurs par les horticultrices.
    Au Fare Va’a à Vaitupa
    – De 13 à 15 heures : initiation à la pirogue à voile par papa Teraupoo.

    – Mercredi 25 Novembre
    À la mairie de Faa’a
    – À 8 heures : prière par les mama horticoles.
    – À 9 heures : ouverture des stands et des ateliers.
    – De 9 h 15 à 10 h 15 : démonstration de compost au stand agricole d’Émile Buillard.
    – À 9 h 30 : concours du plus beau panier tressé par les mama Rima’i.
    – De 9 h 30 à 16 h 30 : démonstration de greffage par le SDR et jeux Tuupiri au fare artisanal.
    – De 10 à 14 heures : produits transformés à partir de ’uru, umara, taro, coco par les techniciens de la CAPL.
    – De 17 h 30 : dans la salle de conseil municipal, conférence sur “Qu’en est-il de la langue polynésienne ?”, par Jacques Vernaudon.
    Au Fare Va’a à Vaitupa
    – De 13 à 15 heures : initiation à la pirogue à voile avec papa Teraupoo.

    – Jeudi 26 novembre
    À la mairie de Faa’a
    – À 8 heures : prière par les transformateurs.
    – À 9 heures : ouverture des stands et des ateliers.
    – De 9 h 15 à 10 h 15: démonstration d’un compost dio au stand d’Émile Buillard.
    – À 9 h 30 : démonstration de pae’ore au fare Rima’i.
    – À 10 heures : dégustation de produits faits “maison” : confiture, marmelade, achards, gingembre…
    – À 13 heures : démonstration sur fibre de barbadine, au fare Rima’i, jeux et divertissements au fare artisanal.
    – À 17 h 30: dans la salle de conseil municipal, conférence sur la toponymie de Faa’a par Éliane Tevahitua.
    Au Fare Va’a à Vaitupa
    De 13 à 15 heures : initiation à la pirogue à voile par papa Teraupoo.

    – Vendredi 27 novembre
    À la mairie de Faa’a
    – À 8 heures : prière par les agriculteurs.
    – À 9 heures : ouverture des stands et des ateliers.
    – De 9 h 15 à 10 h 15 : démonstration de compost bio au stand agricole d’Émile Buillard et démonstration de fabrication d’huile vierge de coco.
    – À 9 h 30 : tressage de ni’au au fare Rima’i.
    – De 10 à 14 heures : produits transformés à partir de ’uru, umara, taro, coco par les techniciens de la CAPL, jeux et divertissements au fare artisanal.
    – À 16 h 30 : fermeture des stands d’exposition et des ateliers.
    Au Fare Va’a à Vaitupa
    – De 13 à 15 heures : initiation à la pirogue à voile avec papa Teraupoo.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete