La compagnie du Caméléon accueille M2, le spectacle de la compagnie Ea Eo

    mardi 10 novembre 2015

    La compagnie du Caméléon accueille, à partir de vendredi, au petit théâtre de la Maison de la culture, une troupe de jonglage franco-belge, la compagnie Ea Eo, pour un spectacle mêlant arts du cirque, jonglage et humour : M2.
    La compagnie Ea Eo est née en 2009 et M2 est leur tout premier spectacle. Joué pour la première fois en avril 2009, il atteint aujourd’hui la 276e représentation.
    “Nous avons joué M2 la plupart du temps en Europe, mais nous avons également tourné en Russie, aux États-Unis, au Canada et en Israël. L’an passé, grâce à la compagnie du Caméléon, nous l’avons joué en Nouvelle-Calédonie. Le spectacle a été très bien accueilli là-bas. Le public était très chaleureux et la salle quasiment pleine tout le temps”, se souvient Bram, l’un des artistes de la compagnie Ea Eo. Sur scène, quatre jongleurs – Bram, Sander, Jordaan et Éric – se partagent un espace dont la surface ne cesse de diminuer, passant ainsi de 8 m2 à 1 m2.
    À mesure que l’espace se réduit, la promiscuité grandissante est tour à tour vécue comme une agression, une lutte pour la survie et le jonglage devient alors de plus en plus dense, intense et violent… À travers ce spectacle, les artistes tentent de mettre en lumière l’importance de l’espace vital individuel, qui diffère selon la culture, le pays dans lequel on vit ou tout simplement sa personnalité.
    “Lorsqu’il y a beaucoup de place, les relations humaines sont simples, mais lorsqu’il y a moins de place, il y a forcément des petits ‘grincements’ des choses que l’autre fait – et qui sont très normales –, qui peuvent profondément énerver dans un espace restreint”, précise Bram.
    Dans M2, la musique se fait rare et n’est là que pour soutenir certaines scènes. Ponctué de courts monologues plutôt comiques, le spectacle est rythmé par le souffle des jongleurs, leur respiration, le bruit de leurs pas, les objets qu’ils font voler…

    “Raconter une histoire en jonglant”

    Pendant une heure, les artistes ne quittent pas la scène et enchaînent les situations rocambolesques qui déclenchent des fous rires dans le public ; les balles et les massues fusent et les corps s’entremêlent.
    Les jongleries servent le propos avancé, à savoir l’intégration d’un individu dans un groupe ou son expulsion. Les artistes ne jonglent pas pour jongler. Il n’est pas question de présenter des prouesses, mais de jongler pour marquer son territoire, pour accepter son voisin, ou le rejeter. “Le défi, c’est de raconter une histoire en jonglant. En théâtre textuel, en danse, ça paraît presque plus facile de faire passer une émotion ou un message.
    En jonglage, tu te caches quand même un peu derrière tes objets. Nous, on a cherché des situations réelles qui nous font jongler différemment. On ne cherche pas à avoir beaucoup d’objets en l’air, on cherche plutôt les échanges entre nous. Notre style de jonglage, c’est beaucoup de manipulations d’objets, ce qui permet – je crois – d’être beaucoup plus en contact avec le public.
    DÈs que tu lances en hauteur, naturellement, tu lèves la tête et le contact avec le public est très dur à avoir. Donc si les objets restent à hauteur d’yeux, tu peux continuer à avoir un vrai rapport avec le public”, explique Bram.
    Ce spectacle de jonglage débordant de charme et d’humour devrait séduire petits et grands.

    É.P.

    Pratique

    Représentations :
    – Les vendredis 13, 20 et 27 novembre à 19 h 30.
    – Les samedis 14, 21 et 28 novembre à 19 h 30.
    – Les dimanches 15, 22 et 29 novembre à 17 heures.
    Représentation pour les scolaires le 19 novembre à 9 heures.

    Tarifs :
    – Adultes : 3 500 F sur les côtés et 4 000 F au centre.
    – Moins de 18 ans et étudiants : 3 000 F.
    – De 0 à 12 ans : 2 500 F.
    – Pass famille (deux adultes + deux enfants) :
    10 000 F valable les 13, 14 et 15 novembre.
    – Représentation scolaire : 1 500 F.

    Billet en vente à Carrefour Arue, Carrefour Punaauia et Radio 1.
    Billeterie en ligne sur www.radio1.pf.
    Renseignement au 87.31.40.40.

    Service de garderie, à côté du théâtre, assurée par des professionnels de la petite enfance, à partir d’un an. Tarif : 1 000 F à régler sur place. Réservation à l’adresse suivante : cameleon@mail.pf.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete