La CPS organise sa journée Tu’aro no te Ora, samedi, à Raiatea

    jeudi 22 octobre 2015

    “Nous voulons que les familles s’investissent dans leur capital santé, et ça commence par une activité sportive et ce qu’il y a dans l’assiette”, lançait hier Régis Chang, le directeur de la CPS, lors de la présentation de la 5e édition de Tu’aro no te Ora, qui a lieu cette année à Raiatea. Une journée dédiée à la promotion de la santé, avec pour objectif d’encourager les jeunes et les familles à pratiquer une activité physique régulière, mais également à avoir une alimentation saine et équilibrée. Samedi, sur la place To’a Huri Nihi à Uturoa, le public trouvera donc des stands d’information et un large choix d’activités sportives
    gratuites. “Ça devrait être une habitude de pratiquer du sport adapté à chacun, et en famille si c’est possible”, explique Régis Chang. “Et c’est le concept qu’on veut initier depuis cinq années maintenant au côté de plus en plus de partenaires, et de plus en plus d’événements, pour que ça devienne un réflexe pour la population. On sait que le changement de comportement ne pourra pas se faire à court terme, mais doit s’organiser sur une génération. C’est pour cela que nous sommes partenaires avec le monde de l’éducation, pour sensibiliser les enfants à avoir de bons comportements. Mais il est fondamental que les familles participent dès maintenant à cet effort de vivre en bonne santé si l’on veut préserver notre PSG (protection sociale généralisée, NDLR) et prévenir les longues maladies.” Les chiffres donnés hier par la CPS à ce sujet sont d’ailleurs plutôt affolants. L’établissement recense chaque année 3 000 nouveaux patients en longue maladie, ce qui monte aujourd’hui à plus de 36 700 le nombre de personnes dans ce cas.
    En 2014, un habitant sur sept était en longue maladie, soit 13,6 % de la population couverte, contre un sur 22 en 1995. “Cela s’explique d’une part par le vieillissement de la population, donc c’est une conséquence inéluctable. Mais ce qui touche la Polynésie, comme d’autres îles du Pacifique, c’est qu’on y rentre plus jeune, et l’obésité en est la principale cause”, poursuit
    le directeur. En effet, la moyenne d’âge des personnes entrant en longue maladie est de 45-50 ans, soit 15 ans plus tôt qu’en métropole par exemple. Au niveau de la PSG, les longues maladies représentent 20 milliards de francs de dépenses au titre de l’assurance-maladie. Et l’hypertension et le diabète, deux pathologies liées à l’obésité, représentent la moitié de ces dépenses.

    V.H.

    Programme

    La 5e édition de Tu’aro no te Ora aura lieu pour la première fois à Raiatea, sur la place To’a Huri Nihi à Uturoa, ce samedi. Un événement gratuit et ouvert à tous, avec au programme :
    – 9h-9h30 : accueil, discours de bienvenue, visite des ateliers d’information
    – toute la journée, de 9h30 à 15h : ateliers d’information et de prévention santé, 20 ans de la protection sociale généralisée, prestataires d’activités (volley-ball, initiation au paddle, kayak, structure gonflable aquatique, initiation aux tu’aro ma’ohi)
    – 10h45-11h45 : tai-chi
    – 12h30-15h : démonstration et initiation à l’aïkido
    – 13h30-14h45 : course tu’aro ma’ohi (équipes de trois personnes) et remise des prix des trois catégories (enfants 7-15 ans / jeunes 16-19 ans / adultes plus de 20 ans)
    – 14h45-15h30 : fitness
    – 15h30-16h25 : tamure marathon (avec orchestre) 

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete