La DSP saisit 217 plants de pakalolo

    samedi 30 janvier 2016

    Mercredi matin, la brigade des stupéfiants de la DSP a placé en garde à vue un homme de 50 ans pour trafic et détention de stupéfiants. Les forces de l’ordre se trouvaient à Tipaerui, à Papeete, à l’occasion d’une remise de convocation, lorsqu’elles ont décidé d’intervenir dans une maison située derrière le lycée Gauguin, de laquelle émanaient de forts effluves de pakalolo et qui avait fait l’objet de plusieurs signalements dans le cadre d’autres enquêtes de stupéfiants. Lors de la perquisition, la DSP a saisi 217 plants de pakalolo et a découvert un véritable “laboratoire” indoor ainsi que tout le matériel nécessaire, soit des lampes à chaleur, des néons spectres et un système d’extraction d’air. Le dealer avait monté son laboratoire chez sa mère âgée de 82 ans.
    Interrogé par les policiers, l’homme a reconnu la culture et la revente du produit. Étant inconnu des forces de l’ordre, le parquet a demandé à ce que l’individu fasse l’objet d’une ordonnance pénale. Il risque une forte amende.
    L’homme, qui travaille dans le bâtiment, a indiqué faire pousser du cannabis depuis un peu plus de dix ans et s’être mis à la revente depuis un an environ afin d’arrondir ses fins de mois.
    Sur ordre du parquet, l’herbe et le matériel ont été détruits par les forces de l’ordre.

    M.-C.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete