La grogne monte au port de pêche

    vendredi 10 avril 2015

    Le syndicat des Pêcheurs professionnels de Polynésie, présidé par Jaros Otcenasek, était réuni ce vendredi matin dans les locaux du port de pêche de Fare Ute. Il s’agissait de faire le point sur la mise en conformité de tous les diplômes des capitaines des thoniers, exigée par les autorités. Les membres du syndicats craignent que cette exigence ne s’étende aux pêcheurs en bonitiers ou poti marara.
    Pour Jaros Otcenasek, « l’administration a exigé que les capitaines passent des permis qui relèvent de la marine marchande et qui n’ont rien à voir avec l’activité pratiquée par ces capitaines. Aujourd’hui, sur les 80 capitaines, seuls 11 ont les diplômes requis. Il faudrait donc que 69 capitaines repartent à l’école avec toutes les conséquences que cela aurait sur l’activité du port et des armements. »
    Depuis le début de l’année, les armements des thoniers sont obligés de demander une dérogation pour partir en mer si le capitaine du navire n’a pas les diplômes nécessaire à la conduite du bateau.
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete