La justice ordonne le déblocage du port de Tubuai

mercredi 15 octobre 2014

Depuis plus d’un mois, l’accès au port de Tubuai (archipel des Australes) était bloqué par des militants de l’association environnementale Te Ora Nui No Tupuai, des pêcheurs, des membres de l’Église protestante ma’ohi et des conseillers municipaux. Un blocage pacifique qui avait pour but d’empêcher les travaux engagés depuis novembre par le Pays pour l’élargissement et le dragage du port. Mais hier, le tribunal administratif de Papeete a ordonné la libération du port dans les 24 heures sous peine d’astreinte d’un million de Fcfp par jour de retard. La justice autorise également le recours à la force publique pour déloger les manifestants, si nécessaire. Au cœur de ce conflit, la crainte de la ciguatera. Les représentants de l’Église et de l’association dénoncent le risque de pollution du lagon à cause, notamment, de l’état du matériel de l’entreprise chargée des travaux par le Pays. Un risque que n’a pas reconnu le juge des référés.
Le Pays justifie ces travaux “d’urgence” dès lors que “l’essentiel du ravitaillement de l’île se fait par voie maritime” et que tout retard dans les travaux exposerait la communauté à des indemnités. Si les manifestants ne contestent pas la nécessité de ravitaillement de l’île, ils ne souhaitent pas que cela soit fait au détriment du lagon.
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete