La liaison entre la RDO et l’aéroport inaugurée

    jeudi 9 avril 2015

    Après l’inauguration de l’échangeur de Saint-Hilaire en décembre dernier, c’était au tour du barreau de liaison entre la RDO et l’aéroport d’être inauguré, hier, en fin de matinée. Le président du Pays, Édouard Fritch, une demi-douzaine de ministres ainsi que le tavana de Faa’a, Oscar Temaru, accompagné de plusieurs élus du conseil municipal, étaient présents. 
    Longue de 800 mètres, cette voie assure un accès direct à l’aéroport depuis la RDO. 
    “Les travaux réalisés répondent aux objectifs attendus, à savoir ralentir la vitesse par un recalibrage des largeurs de voies de circulation et la mise en place de dos-d’âne, améliorer la sécurité des carrefours, aménager des trottoirs larges, créer des espaces verts et enterrer les réseaux aériens”, souligne Bruno Gérard, responsable de la subdivision des grands travaux au sein de la direction de l’Équipement. 
    “L’accent a été mis sur la sécurité, c’était indispensable. Il y a eu sur cette route plusieurs accidents, notamment à cause de la vitesse. Avec les dos-d’âne qui ont été installés, les gens sont obligés de ralentir. C’était important aussi pour les riverains”, déclare, pour sa part, Oscar Temaru.
    Une poignée de riverains, justement, a assisté à l’inauguration. Ces habitants se montrent globalement satisfaits des travaux réalisés, même si pour eux, il y a encore quelques améliorations à apporter.
    “Au début, il n’y a pas eu de concertation. Les travaux ont commencé sans que l’on soit au courant de rien. C’est nous qui avons demandé des réunions publiques. Nous avons réclamé davantage de mesures pour assurer la sécurité des riverains, car les automobilistes roulent vraiment trop vite. Nous avons été obligés de menacer de barrer la route si nos demandes n’étaient pas prises en compte. Nous avons réalisé nous-mêmes un panneau pour inciter les gens à rouler moins vite. Un panneau Interdit sauf aux riverains a été installé à l’entrée de la servitude (pour aller à Notre-Dame des Anges, NDLR), mais les gens ne le respectent pas.” Suite à leur demande, un autre ralentisseur va être installé afin de réduire la vitesse des automobilistes empruntant la servitude menant à Notre-Dame des Anges.
    Reste à aménager la bretelle d’accès pour aller vers Punaauia depuis l’aéroport. Le chantier devrait être achevé d’ici quatre à cinq mois. 

    De notre correspondante C.Q.

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete