La piste accidentelle se confirme : La victime est morte en tentant d’éteindre les flammes

vendredi 13 mars 2015

Les premiers éléments de l’enquête ouverte après l’incendie mortel de la roulotte Chez Poe, mercredi matin à Paea, privilégie l’hypothèse accidentelle a appris La Dépêche de Tahiti, hier auprès du parquet de Papeete.
Des départs de feu ayant pour origine des courts-circuits dans les installations électriques vétustes du snack, qui servait aussi d’entrepôt, avaient déjà été signalés par le passé.
Le feu se serait ensuite propagé très rapidement au milieu d’un bric-à-brac de produits et matières inflammables stockés à l’intérieur des murs.
Le corps calciné de la victime de cet incendie, l’occupant des lieux John Wong, un homme de 57 ans, bien connu et apprécié du voisinage, n’avait pas encore été autopsié hier soir a précisé le procureur de la République, José Thorel.
Il pourrait être mort asphyxié en tentant désespérément de maîtriser les flammes avec les moyens du bord.
Son corps a été découvert près d’une source d’eau et c’est lui qui a donné l’alerte au téléphone.

R.P.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete