La Polynésie pourra exploiter ses terres rares

    vendredi 20 novembre 2015

    Dans une lettre adressée au président de la Polynésie française, la ministre des Outremers a précisé mercredi la séparation des compétences en matière minière entre l’Etat et la Polynésie française.
    « Depuis plusieurs semaines, la presse polynésienne se fait l’écho d’interrogations émanant de certains élus et acteurs polynésiens au sujet de la répartition des compétences entre l’Etat et la Polynésie française en matière de ressources minières subaquatiques », écrivait-elle en préambule, semblant par là même découvrir un débat de quelques semaines… De plusieurs années en fait puisque l’ancien sénateur souverainiste Richard Tuheiava avait déjà lancé cette problématique en 2009.
    La présence éventuelle de nodules polymétalliques (ce que l’on appelle plus communément les terres rares) dans les fonds océaniens de la Polynésie française et aux Marquises plus particulièrement interpellent à l’heure de la recherche d’argent frais pour un fenua qui ne compte plus que sur des projets chinois surdimensionnés pour espérer le retour à l’emploi.
    Aussi, la ministre des Outremers rappelle que la Polynésie française est compétente en ce qui concerne l’exploitation minière « à l’exception de matières stratégiques « utiles aux recherches ou réalisations applicables à l’énergie atomique » ainsi que « les hydrocarbures liquides ou gazeux. »
    Dans le courrier envoyé à Edouard Fritch, George Pau-Langevin précise les ressources : le plutonium, l’uranium le thorium, le deutérium, le tritium et le lithium 6. « Ni les terres rares, ni les modules polymétalliques ne rentrent donc dans ce champ de matières premières stratégiques » mentionnés dans la loi organique de 2004 », écrit la ministre dans son courrier. « La Polynésie française est compétente en matière d’exploration et d’exploitation de ces ressources minières. »
    La fin du courrier explique que la France sera aux côtés de la Polynésie française pour la mise en place d’une filière industrielle viable dans la ZEE. Une bonne nouvelle pour l’avenir.
    Rappelons que les nodules polymétalliques sont composés de manganèse, de fer, de silicium, de bauxite, de nickel, de cuivre ou de cobalt. Pour l’heure, l’exploitation de ces nodules n’est d’aucune rentabilité mais avec l’augmentation des prix des métaux, cela pourrait devenir intéressant pour la Polynésie française, à long terme.
     
    Bertrand Prévost
     

    pierrot 2015-11-21 20:35:00
    @PATRIOTE : tu veux donc dire que la PF a competence pour vendre ses fonds sous marins a l'exploitation par une companie etrangere ? Parce que s'il faut acheter un bateau special pour çà , essayons de ne pas reproduire l'erreur sur l'achat des thoniers en Chine.......
    Serieusement, ce n'est pas encore realisable, c'est du vent, désolé, tout çà c'est pour parler, nous enfumer et c'est de la perte de temps sur les vrai problemes.
    Patriote 2015-11-21 07:16:00
    Neptune minerals et Nautilus minerals le font bien chez les voisins, pourquoi pas chez nous. Allez Edouard voila le projet a developper ici en ayant bien sur le controle dessus. Full ahead.
    LEPETANT 2015-11-21 04:08:00
    Je suis MDR. L'état actuel de la technologie sous-marine ne permet aucune exploitation au-delà de 3.500 mètres de profondeur. La ministre des DOM-TOM le sait parfaitement et elle doit rigoler en douce derrière ses lunettes.
    pierrot 2015-11-20 22:31:00
    ok, mais c'est qui ,qui amene le bateau, les hommes , la technologie...( deja que la france s'allie avec l'allemagne dans une 1° campagne d'etudes ), la Polynesie amène quoi ? ben rien, elle veut juste prendre des sous... ce sera pas si simple, deja qu'on n'est pas foutu d'avoir une flotte de bateaux congelateurs, t'imagines pour du minier par grands fonds jamais réalisé
    ah ah ah ! me faites pas rire...
    "vous avez la competrence...allez-y ! "
    - "euuuuhhh pea pea !
    Jon Corzine 2015-11-20 20:02:00
    Sauf que le cours des matières premiers est loin loin d'augmenter... Allez sur bloomberg amis journalistes
    Zorro 2015-11-20 17:25:00
    C''est oscarito qui va etre content, plus rien n''entrave l''essor economique de mahoi nui. Bon ben reviens Oscar on a besoin de toi a la relance du pays. Non je deconne faaa c''est deja trop complique a gerer. Lol
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete