La rivière Vaipohe est sortie de son lit

    samedi 28 mars 2015

    Hier après-midi, des troncs d’arbres se sont accumulés sous le pont de la rivière Vaipohe, entraînant son débordement. La circulation a été coupée plusieurs heures et des fare ont été inondés.  Selon un témoin, de nombreux déchets, parmi lesquels des voitures, ont également été entraînés par le courant.

    Hier après-midi, aux alentours de 14 h 30, l’accès à la route au niveau du PK 9,2 à Vairao s’est retrouvé momentanément bloqué. Suite aux intempéries, la rivière Vaipohe, “l’eau qui dort”, s’est soudainement réveillée et est sortie de son lit. En raison de l’accumulation de troncs d’arbres, le passage sous le pont s’est retrouvé bloqué, côté montagne, entraînant le débordement de la rivière.
    Rapidement, les élus de la commune, les pompiers, la police municipale et les agents du service hydraulique sont intervenus sur place afin de commencer à dégager le passage et permettre au niveau d’eau de redescendre. Un peu plus tard, les travaux publics ainsi que des agents d’EDT sont arrivés à leur tour.

    Des dégâts matériels

    Dans le voisinage, il n’y aurait pour l’instant que des dégâts matériels à déplorer. “Pour ce soir, ça craint !”, s’inquiète Youenn, résidant côté mer, à proximité de la rivière. “Quand je vois l’état des arbres… Ce sont des arbres qui ont été coupés, plus haut, et qui sont jetés dans la rivière. Après, voilà le résultat ! Et c’est la 4e fois que je vois ce phénomène.”
    Arrivé sur place, il ne peut que constater les dégâts : la rivière a littéralement balayé son jardin et inondé sa maison, pourtant sur pilotis. “À chaque fois, la maison est touchée”, reprend-il. “Le jardin, il n’y a plus rien. Ma terrasse a failli partir avec la rivière.” Côté montagne, Tinirau, propriétaire du terrain qui jouxte la rivière, a perdu une partie de sa clôture, tandis que son portail a été arraché et emporté par les eaux, pour se retrouver de l’autre côté de la route. Elle dresse le même constat : “On m’a appelée pour me prévenir. C’est la deuxième fois que j’assiste à ça, mais là, c’est pire. Ma tatie m’a dit qu’elle avait vu trois épaves de voitures passer dans la rivière. Elle a vu plein de déchets, et pas que des arbres. Il faudrait savoir d’où ça vient.”
    En fin d’après-midi, deux autres cas similaires ont été signalés dans la commune de Taiarapu-Ouest, notamment au PK 11,2 au niveau de la rivière Vavi, côté mer, où l’on déplore pour l’instant une dizaine de sinistrés. Les interventions de déblaiement sont actuellement en cours.

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete