La vie a repris chez Karen malgré la peur

    mercredi 15 octobre 2014

    Le 5 juillet, vers 22 h 45, la propriétaire d’une maison du quartier Baldwin à Paea, n’est pas chez elle lorsqu’un énorme roc se détache de la montagne en aplomb de sa demeure, défonce le mur d’enceinte et vient percuter sa maison pour finir dans la chambre de l’un de ses fils. Fort heureusement, l’enfant est avec ses parents à Moorea, et la famille qui garde la maison est dans le salon quand le bloc de près d’un mètre cube a violemment frappé l’habitation.
    “Les gendarmes m’ont dit que si mon fils n’avait pas été avec nous, il aurait été sous le caillou”, a expliqué alors, choquée, Karen, la propriétaire.
    Passé l’agitation médiatique et les multiples visites des agents de la mairie ou des autorités du Pays – “Ah ça, ils étaient tous là avec leurs appareils photo” – Karen a depuis l’impression d’avoir été abandonnée par la mairie.
     
    Florent Collet
     
    Lire l’article dans la Dépêche de Tahiti du 15 octobre ou sur notre édition numérique. 

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete