L’accès à la première cascade bientôt rouvert au public

    lundi 1 août 2016

    cascade

    Une nouvelle passerelle a été créée pour accéder au site. (Photo : Claude Jacques/LDT)


    Site des Trois cascades de Faarumai

     

    Suite aux intempéries du 12 décembre dernier, qui avaient causé des inondations dans de nombreuses vallées de la côte est, le site dit des Trois cascades est devenu complètement impraticable.

    Déjà fermé depuis plusieurs mois pour la réalisation de travaux de sécurisation, celui-ci devait pourtant rouvrir à la fin de l’année dernière. La nature en aura décidé autrement.

    Les photos prises à l’époque et publiées dans un article de La Dépêche de Tahiti étaient suffisamment éloquentes pour faire comprendre les raisons de l’interdiction d’accès officialisée par un arrêté municipal.

    Le site, méconnaissable, n’était d’ailleurs plus accessible, certaines passerelles étant même détruites et la traversée des torrents dangereuse.

    C’est, enfin, la fin de sept mois de travaux réalisés en étroite collaboration avec la direction de l’équipement et le service du tourisme, en charge de la gestion du lieu.

    L’accès à la première cascade sera bientôt à nouveau autorisé au public. Au-delà du parking, cet accès comprend la nouvelle passerelle et le chemin piéton menant à l’esplanade d’observation.

     

    Moins naturel mais plus spacieux et sécurisé

     

    Suite aux travaux entrepris, l’aspect visuel du site est évidemment modifié et a sans doute perdu de l’aspect naturel qu’il avait à l’origine et qui en faisait son charme.

    “Mais il faut savoir d’où l’on part”, explique Bertrand Marcillat, chef de la cellule aménagement du service du tourisme, en évoquant l’état des lieux effectué le lendemain du 12 décembre dernier : des blocs de rochers en chaos, de la boue amassée, de l’eau déviée du lit d’origine, etc., “un vrai carnage !”.

    La mise en sécurité du site était primordiale. La nature va reprendre ses droits et des petits travaux d’aménagement, notamment végétal, vont être poursuivis. Ceux-ci n’empêcheront pas la visite.

    “L’important, pour nous, était de permettre la réouverture de l’accès à la première cascade, la plus visitée, le site étant l’un des incontournables du tour de l’île de Tahiti”, explique encore Bertrand Marcillat.

    L’aménagement de la plateforme d’observation de la première cascade va d’ailleurs permettre à un nombre plus important de personnes d’admirer la chute d’eau, dont on pourra approcher le bassin de beaucoup plus près, en toute sécurité.

    À certaines périodes, le site peut accueillir, en effet, jusqu’à près de 2 000 personnes, suite aux visites organisées pour les touristes des bateaux de croisière. Ce premier chantier a été financé par le Pays sur le compte d’aide aux victimes de calamités (CAVC) mis en place en début d’année.

    Une étude de définition et de chiffrage des travaux à réaliser pour l’accès aux deux autres cascades doit être rendue en août, suite au diagnostic du laboratoire des travaux publics. 

     

    De notre correspondant C.J.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete