L’affaire du cimetière de Orofara avec Émile Vernaudon renvoyée au 5 mai 2015

mardi 7 octobre 2014

Le procès d’Émile Vernaudon dans l’affaire de la location d’un terrain de Orofara à Mahina, à la famille Pomare qui devait être audiencé ce matin au tribunal correctionnel a été renvoyé au 5 mai 2015. Le tribunal correctionnel devait étudier l’imbroglio autour du terrain du cimetière de Orofara. Dans ce dossier, Émile Vernaudon est mis en examen pour détournement de fonds publics. Il lui est reproché d’avoir loué, entre 2003 et 2004, à Pascal Pomare, fils de Joinville Pomare, et alors qu’il était maire, deux terrains situés à Orofara pour y implanter un cimetière et un centre d’enfouissement technique. Le souci : l’accusation soutient que les terrains appartenaient au Pays, qui les avait mis à disposition de la commune, ce qu’Émile Vernaudon ne pouvait ignorer, et qu’il ne devait donc rien à personne pour les exploiter.Le dossier qui devait être jugé en avril avait été repoussé au mois d’octobre pour cause d’élections municipales, Mahina n’ayant alors, techniquement, personne à sa tête. Il est à nouveau repoussé à l’année prochaine.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete