Habillage fond de site

L’agresseur de la mamie de Pirae sera jugé en novembre

mardi 22 août 2017

maître jacquet tribunal

Les avocats et le procureur ont eu le plus grand mal à calmer les esprits des familles. (© Florent Collet)

Il aura fallu l’intervention du procureur, puis le renfort d’une équipe, pour ramener un peu de calme, hier, en début d’après-midi, alors que devait débuter le procès du jeune homme de 27 ans qui a agressé sa voisine de 70 ans, dans la nuit du 10 au 11 août à Pirae.

À l’entrée, comme à l’intérieur de la salle d’audience, les familles de la victime et du prévenu se sont invectivées, la bagarre étant évitée de peu.

Le procès, lui, a été renvoyé au 6 novembre. Le temps que le prévenu puisse subir une expertise psychologique et de mieux connaître les conséquences des coups subis par la septuagénaire.

En récidive, le jeune homme encourt déjà jusqu’à 20 ans de prison, mais en cas de séquelles permanentes, voire d’un décès, peu probable aujourd’hui, l’instruction pourrait être ouverte et déboucher devant la cour d’assises.

Avant de la clore l’audience, le président du tribunal a été très clair vis-à-vis des deux familles, qui vivent dans le même quartier.

“Vous n’êtes pas là pour faire la justice vous-mêmes. Nous nous en chargerons.”

Au vu de la tension qui régnait encore ensuite, il n’est pas sûr que ces paroles d’apaisement aient vraiment été bien entendues.

 

F.C.

 

 

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete