Habillage fond de site

Lancement du 19e Téléthon

vendredi 1 décembre 2017

TÉLÉTHON

Les 8 et 9 décembre, vous pourrez contacter le 44.36.37 pour faire un don au Téléthon Polynésie. (© archives LDT)

Le 19e Téléthon polynésien est plus que jamais dans les starting-blocks. Officiellement, l’événement se tiendra les 8 et 9 décembre.

Mais pour mobiliser un maximum de personnes à la campagne de dons contre les maladies de type myopathie et autres maladies rares génétiques, différentes actions seront menées dès aujourd’hui.

La traditionnelle vente de tee-shirts, par exemple, commence aujourd’hui dans les différentes grandes surfaces de Tahiti, mais aussi dans les îles de Huahine et de Kaukura.

Des manifestations sportives sont également au programme. Comme un tournoi de badminton organisé demain par le club BUCPF dans le gymnase de l’Université de la Polynésie française. Aussi, deux tournois de golf se tiendront demain et dimanche sur les greens de Atimaono et de Moorea.

Ils sont organisés par le club de Central sport golf, qui reconduit son action de l’an dernier, où 200 joueurs s’étaient affrontés amicalement sur différents défis. Et l’événement avait permis de recueillir la somme de 600 000 F, dont l’intégralité a été reversée au Téléthon Polynésie.

Depuis deux à trois ans, le Téléthon Polynésie récolte entre 10 et 12 millions de francs, un “chiffre constant”, qui “atteint l’objectif” fixé par l’antenne polynésienne de l’Association française contre les myopathies (AFM). Mais plus que les sommes récoltées, Serge Le Naour, coordinateur de l’événement au fenua, souhaite surtout parler de la maladie.

“C’est le seul moment de l’année où nous avons une grande exposition auprès du public. Oui, les dons sont importants car ils permettent de faire avancer la recherche dans les maladies génétiques rares comme la myopathie, mais aussi de plus en plus aussi pour les maladies cardiaques. Au-delà des dons, il est surtout primordial de parler de la maladie.”

Les familles touchées par des maladies génétiques ont d’ailleurs créé une association polynésienne contre les myopathies et les maladies rares dénommée APMR.

On recense entre 400 et 800 myopathies différentes et entre 6 000 et 8 000 maladies rares. Toutes sont des maladies neuromusculaires d’origine génétique et en fonction des maladies qui s’attaquent aux muscles, système nerveux et au cerveau et à leurs interconnexions diverses, les conséquences peuvent prendre différentes formes.

Ainsi, pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes à cette cause, “car tout le monde peut être touché par ces maladies”, comme le rappelle Serge Le Naour, le Téléthon Polynésie s’est entouré d’une marraine de choix en la personne de Maheata Banner, célèbre au fenua pour ses recettes.

Aussi, pour se rapprocher d’un public plus jeune et ultraconnecté, le Téléthon Polynésie a investi le terrain des réseaux sociaux et notamment de Facebook.

Un numéro de téléphone « spécial dons » sera en place les 8 et 9 décembre, le 44.36.37. 

Désiré Teivao

 

téléthon

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete