L’ancien maire de Fakarava condamné à six mois de prison avec sursis

    mercredi 27 janvier 2016

    L’ancien tavana de Fakarava, Howard Vairaaroa, a été condamné hier matin à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Papeete pour avoir fait payer l’ensemble des loyers de son appartement personnel de Papeete par le conseil municipal de l’île, soit 4,9 millions de francs.
    Le parquet avait requis, le 1er décembre dernier, six mois de prison avec sursis, 3 millions de francs d’amende et une privation des droits civiques pendant deux ans. Le tribunal correctionnel a jugé l’homme politique coupable de “prise illégale d’intérêts”. Le représentant du Tahoera’a à l’assemblée est renvoyé le 3 mai devant le tribunal sur intérêts civils, qui déterminera la somme qu’il devra rembourser à la commune des Tuamotu.
    Alors qu’il était maire de Fakarava entre janvier 2008 et mars 2011, il avait demandé à la commune de prendre en charge le loyer d’un appartement à Papeete, utilisé “pour des motifs extérieurs à sa fonction de premier élu”. Avant que la municipalité ne reprenne le bail, Howard Vairaaroa louait déjà l’appartement à titre privé, pour y habiter. Il assure qu’à partir de 2008, le local a servi de lieu de réunions avec des élus des communes associées de Fakarava, afin de traiter des “dossiers de propositions d’investissement”. Mais l’explication avait été jugée peu claire par les parties civiles et le procureur, qui avaient souligné que le maire était le seul à disposer des clés de l’appartement et que la mairie disposait déjà d’un bureau annexe à Papeete. 

    M.-C.C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete