Habillage fond de site

L’armée de terre recrute : 50 jeunes Polynésiens s’engagent pour cinq ans

lundi 6 mai 2019

Cinquante jeunes Polynésiens ont signé, vendredi, à la mairie de Arue, leur contrat d’engagement avec l’armée de terre pour une période de cinq ans renouvelable Photo : John Hiongue/LDT

Cinquante jeunes Polynésiens ont signé, vendredi, à la mairie de Arue, leur contrat d’engagement avec l’armée de terre pour une période de cinq ans renouvelable (Photo : John Hiongue/LDT)

Cinquante jeunes Polynésiens, dont neuf filles, se sont engagés pour cinq ans dans l’armée de terre. Vendredi dernier, ils ont signé leur contrat d’engagement dans la salle du conseil municipal de la ville de Arue, en présence des membres de leur famille et d’amis. Il faut savoir que le contrat est valable sur une période de cinq ans, avec la possibilité de le reconduire.

Ils ont ainsi pris l’avion hier soir, dimanche, à destination de Paris. “Une fois arrivés en France, ils seront répartis dans différentes villes comme Vannes, Belfort, Draguignan, Poitiers, Amiens. Dès leur arrivée, ils suivront une formation militaire initiale et apprendront ensuite la spécificité qu’ils ont choisie”, explique l’adjudant-chef, Mickaël Testu.

Les demandes d’affectation concernent des domaines comme la logistique, la restauration, l’administratif, l’informatique, la pratique de maître-chien, le génie civil, le combat.

L’armée de terre recrute tous les mois. Depuis le 1er janvier, 174 jeunes du fenua ont signé un engagement avec l’armée de terre.

Pour rappel, ils étaient 393 à s’être engagés en 2018. Le mois prochain, 25 nouveaux jeunes signeront leur contrat au Cirfa terre (Centre d’information et de recrutement des forces armées), à la caserne lieutenant-colonel Broche, à Arue. “15 000 postes sont à pourvoir par an. Pour la Polynésie française, on peut atteindre le chiffre de 500, cette année. C’est faisable. Il faut être âgé de 17 ans à 30 ans, le jour de la signature du contrat. On recrute des jeunes sans diplôme jusqu’à bac +5”, précise Mickaël Testu. “On recrute beaucoup en Polynésie. On ne prend que des volontaires. Tous ces jeunes ont passé un test psychotechnique, une visite médicale et des épreuves sportives. Depuis un an, le Cirfa terre se déplace dans les îles éloignées. On y fait tous les tests sur place. Du 13 au 16 mai, nous serons à Raiatea afin de rencontrer les jeunes de cette île mais également ceux de Taha’a, Maupiti, Bora Bora, Huahine. On descend à la demande dans les îles mais il faut au minimum 20 personnes. Nous travaillons donc beaucoup avec les mairies”, ajoute l’adjudant-chef.

 

De notre correspondant JH

 

CIRFA de Polynésie

Camp de Arue
BP 9310 – 98715 PAPEETE
CMP Tahiti
Téléphone : 40 46 32 47

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour cette rentrée scolaire, vous avez fait le plein de cartable :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete